Acheter un ancien véhicule de La Poste

Thomas DROUART      30 Septembre 2015       Vie pratique Guide d'achat

Acheter un ancien véhicule de La Poste

Quand on recherche un véhicule d'occasion, il est possible de se tourner vers un ex véhicule d'administration. Mais cela comporte des risques et procédures qu'il convient de connaître. Quels sont-ils ? Est-ce un bon bon choix ou vaut-il mieux passer son chemin ?

La Poste renouvelle fréquemment son parc de véhicule. Ceux carburant au diesel ou au GPL sont progressivement remplacés par des modèles électriques, plus propres. Mais les modèles réformés ne finissent pas nécessairement à la casse. Une bonne majorité finit sur le marché de la seconde main, à des prix assez bas généralement bien en deçà des cotes.


Où en trouver ?

Outre ses utilitaires, La Poste dispose d'un parc de 4 000 véhicules particuliers qu'elle renouvelle fréquemment et plus de 40 000 utilitaires et camions. Ils sont vendus dans des salles de ventes aux enchères au plus offrant. La liste est accessible ici. Il s'agit de différents modèles de marque française, généralement âgés de moins de cinq ans et de moins de 100 000 kilomètres. En tout, ce sont 10 000 véhicules, de la citadine jusqu'aux camions qui passent par ce support chaque année avec à la clé, de bonnes affaires en général.

On en trouve aussi sur les sites de petites annonces, avec parfois d'autres propriétaires. Il s'agit donc de véhicules ayant été conduit par un certain nombre de personnes et parfois dans des états assez négligés.



Les avantages

Acheter un ancien véhicule de La Poste

Acheter une voiture ayant appartenu à La Poste à ses avantages !

Il s'agit de modèles récents ;
• Les modèles sont suivis rigoureusement par les constructeurs et sont donc bien entretenus ;
• Ils sont vendus à des prix attractifs.


Les inconvénients

Les carrosseries sont souvent bien mal en point !

Les carrosseries sont souvent bien mal en point !

Mais cela a aussi ses inconvénients qu'il est indispensable de connaître !

Il s'agit de véhicules deux places ;
• Les motorisations sont les plus basses proposées par les constructeurs et sont majoritairement des diesels ;
• Il n'est pas possible d'essayer le modèle avant d'enchérir ;
• Les carrosseries sont souvent frottées ;
• L'embrayage peut avoir souffert ;
• La carrosserie est systématiquement jaune.


Au quotidien

Ajouter une banquette arrière. Si les deux uniques places à bord vous dérangent, vous pourrez rajouter une banquette arrière avec les ceintures de sécurité chez le constructeur impérativement qui vous founira une attestation afin d'homologuer votre voiture avec 4 ou 5 places à bord. La carte grise devra être adaptée en conséquence. Prévoyez un coût d'environ 1 500 €.

L'entretien. Vous n'avez aucune obligation de continuer à entretenir le véhicule chez le concessionnaire de la marque, votre petit garagiste habituel fera très bien l'affaire !

La revente. Il est plus difficile de revendre un modèle ayant appartenu à La Poste à moins de brader sérieusement le prix. La raison est simple : couleur connotée, moteur faiblard, entretien parfois négligé...


Acheter un ex véhicule de La Poste

Certains véhicules connaissent des incidents, un bon état esthétique est important aussi.

Un ancien véhicule de La Poste a ses avantages et ses inconvénients. Mais le faible prix d'achat ne doit pas être votre unique motivation. Si vous souhaitez transformer la voiture en 4 ou 5 places, le coût est prohibitif et mieux vaut vous diriger vers un modèle de série avec le nombre de places souhaité sur la carte grise directement. Enfin, n'espérez pas revendre ce véhicule bien cher, si vous l'achetez, mieux vaut l'emmener jusqu'à son dernier souffle !

Et vous, achèteriez-vous un ex véhicule de La Poste ?


Commentaires