Véga Missyl : tout ce qu'il faut savoir !

Thomas DROUART      27 Janvier 2016       Vie pratique Insolite

Véga Missyl : tout ce qu'il faut savoir !

Pour beaucoup, la Véga Missyl incarne un des plus célèbres fake d'internet, celui d'une Ford Sierra customisée et couverte de prise d'air. Son créateur, Étienne Nelsom prétend qu'elle affiche une puissance de 935 chevaux. Qu'en est-il vraiment ?


Un buzz médiatique

L'histoire de la Véga Missyl commence réellement à être médiatisée en 2010. Une chaîne locale réalise alors un reportage sur "Étienne le bolideur". Comme on peut le voir sur ce reportage, l'homme et son véhicule fantaisie frisent la caricature mais l'homme séduit un public large, parce qu'il vit sa passion, tout simplement. Il devient rapidement assez célèbre, se faisant aborder dans la rue et sa Sierra modifiée de fond en comble baptisée Véga Missyl fait le tour du web. Ses détracteurs ironisent sur les performances largement exagérées de 935 chevaux et une vitesse de pointe excédant les 400 km/h tandis que d'autres restent dubitatifs et ne renient l'impossible de la situation. Le mythe est créé, Étienne Nelsom est-il un imposteur, existe-t-il vraiment ?

 

Un sacré personnage

Étienne Nelsom est un habitant des Yvelines, sympathique et cultivé et qui semble réellement passionné par sa Ford Sierra ou Véga Missyl capable de "satelliser" ses occupants. "L'imagination est beaucoup plus importante que la connaissance", une citation d'Einstein reprise par notre homme féru de personnalisation. Dans une interview qu'il donne un an après le premier reportage. Il y aborde avec philosophie sa vision de l'imagination et livre quelques détails croustillants sur sa monture.

 

La Véga Missyl en quelques chiffres

Véga Missyl : tout ce qu'il faut savoir !

• Une base de Ford Sierra d'origine doté d'un moteur 1.8 litres essence de 90 chevaux ;

• Une puissance totale de 935 chevaux, soit un gain de 845 chevaux ;

• Un aileron sur le toit comprenant une vingtaine d'aérations pour une bonne circulation de l'air ;

• 80 kilos d'aileron ;

• 20 litres au 100 kilomètres ;

• À 380 km/h, l'accélération ne serait qu'à moitié poussée.

Bien sûr, il n'y a aucun moyen de s'assurer de la véracité des informations. Toutefois, une augmentation par plus de 10 de la puissance semble assez illusoire. Les jantes d'un faible diamètre, de 14 ou 15 pouces, ne semblent pas abriter d'imposants disques de frein. Quant au moteur, il ne semble pas profondément remanié. Dès lors, les 935 chevaux semblent assez éloignées de la réalité. Quant à la préparation esthétique, elle peut probablement permettre d'améliorer le flux d'air mais certainement pas d'atteindre les 400 kilomètres par heures. Surtout pas avec des pneus de série aussi fins, c'est tout bonnement physiquement impossible. Véga Missyl serait-elle un mensonge ? La préparation est bien là, et réelle... Mais les chiffres et performances annoncés sont difficiles à croire.


 

 

La fin de Véga Missyl

Véga Missyl : tout ce qu'il faut savoir !

Malheureusement, ces quelques photos publiées sur des forums attestent de la triste fin de Véga Missyl, dans une casse automobile des Yvelines. L'engin est finalement broyé définitivement le 4 avril 2014 sans qu'aucune pièce ne soit récupéré. Dès lors, on peut s'interroger : qu'est-il arrivé à Étienne Nelsom pour que son bolide attérisse dans une casse sans avoir subi de choc ? Certains avancent l'hypothèse de la mort de l'homme. Une hypothèse crédible et possible car il n'a jamais donné de nouvelles. D'autres avancent un changement de projet ou de mode de vie mais là encore, après plus de vingt ans de travail acharné, rien n'est moins sûr. Il plâne encore et toujours un grand mystère quant à Véga Missyl et son créateur...
 

En conclusion...


Encore maintenant, personne ne sait réellement les causes de la disparition soudaine de Véga Missyl ni même ce qu'il advient d'Étienne Nelsom. Aujourd'hui broyée, il ne reste plus rien de cette voiture mythique qui aura marqué les esprits et aura fait parler d'elle pendant plusieurs années !


Commentaires