ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Comment savoir si mon embrayage est usé ?

Comment savoir si mon embrayage est usé ?

Pour beaucoup, l'embrayage se résume à une facture douloureuse. Pourtant, cette pièce mécanique est essentielle et il existe des astuces pour augmenter sa durée de vie. Avant tout, l'embrayage assure la liaison entre le moteur et les roues. Sa fonction est donc capitale pour le bon fonctionnement d'une voiture. Seulement, il s'altère au fil des années et surtout des kilomètres. Dans cet article, nous verrons quelques notions importantes à connaître à propos de l'embrayage afin de détecter des signes annonciateurs d'usure et nos conseils pour accroître les intervalles de remplacement.

Comment fonctionne un embrayage ?

Sachez que l'embrayage d'une voiture est généralement composé d'un disque qui vient se coupler et se désaccoupler avec la boîte de vitesses. Il est donc soumis à  des frictions régulières car à chaque fois que vous appuyez sur la pédale d'embrayage, le disque sera désaccouplé. À chaque relâché, le disque viendra en contact avec l'arbre afin d'enclencher le passage de rapport et pouvoir assurer la liaison entre moteur et boîte de vitesses. Ce disque s'use avec le temps. Lorsque sa garniture est devenue trop lisse, il perd du grip et on dit que l'embrayage "patine". Cela signifie que les vitesses passent plus difficilement et que les montées dans les tours deviennent hasardeuses. Cela se manifeste de plusieurs manières différentes. Toutefois, il n'est pas possible de prédire la durée de vie d'un embrayage. Une conduite hasardeuse en ville peut user un embrayage en 20 000 kilomètres. À l'inverse, une personne faisant principalement de l'autoroute peut ne jamais avoir besoin de remplacer son kit d'embrayage puisqu'il sera moins sollicité. En fonction des voitures, il existe des spécificités, comme les commandes, qui peuvent être mécaniques, hydrauliques ou encore électriques. Le type de boîte de vitesses influent également sur ce paramètre.

Comment reconnaître un embrayage usé ?

Plusieurs symptômes peuvent trahir l'usure d'un embrayage. Notons cependant qu'un seul de ces symptômes n'est pas forcément suffisant pour justifier le remplacement du kit. Il existe cependant un phénomène de gradation de ces symptômes. Plus ils sont fréquents et nombreux, plus il devient nécessaire de remplacer la pièce. Un embrayage qui cède peut causer de lourds dégâts. Si un début de patinage n'est pas particulièrement dangereux, il convient de prévoir un remplacement dans les mois à venir. Passons donc en revue les principales caractéristiques d'usure :

  • La pédale offre un toucher différent : lorsque vous débrayez et embrayez, la pédale offre un toucher différent. Elle peut être plus dure ou au contraire beaucoup plus molle. Si l'effort pour débrayer est plus intense, il peut s'agir aussi bien d'un problème de l'embrayage en lui-même ou bien de la pédale. Astuce simple : vérifiez que le tapis de sol ne vient pas en butée contre la pédale, ce qui pourrait réduire sa course !
  • Passer les vitesses devient difficile : parfois, les vitesses deviennent plus difficile à passer, on sent comme une résistance. Dans certains cas, le phénomène se ressent plus pour certains rapports que pour d'autres. Avant tout, il convient de faire examiner votre voiture par un professionnel afin de déceler si le problème vient de l'embrayage ou bien de la boîte de vitesses en elle-même. N'attendez pas !
  • L'embrayage patine : si vous ressentez un décalage entre l'appui sur la pédale d'accélérateur et le compte-tour, c'est probablement parce que le moteur et la boîte de vitesses ne sont plus en accord parfait. Cela est généralement le signe d'un embrayage devenu trop lisse, qui patine donc.

Qu'est-ce qui use un embrayage ?

De nombreux facteurs peuvent engendrer une usure rapide de l'embrayage. Le premier aspect, c'est l'évolution en milieu urbain et les embouteillages. L'embrayage est fortement sollicité, ce qui multiplie les frictions, peut engendrer un échauffement et donc créer une fragilisation. D'ailleurs, dans ce type de cas, l'embrayage émet une odeur particulière. De même, garder le pied sur l'embrayage à l'arrêté va contribuer à affaiblir la butée d'embrayage. Passer les vitesses avec trop d'insistance va aussi créer cette usure en créant des traumatismes sur le disque d'embrayage. Certaines personnes, peu à l'aise avec la conduite, ont aussi tendance à garder le pied sur l'embrayage, ce qui le fait patiner fortement. À la clé, une usure très rapide du kit. Enfin, avoir une voiture chargée ou qui tracte des remorques lourdes régulièrement va forcément accroître les tensions entre le moteur et la boîte. Dès lors, l'embrayage devra "forcer" davantage, ce qui accélérer l'abrasion du disque d'embrayage.

Pour économiser votre embrayage, il est donc préférable d'éviter les situations ci-dessus !

Combien coûte un kit d'embrayage ?

Avant de parler plus précisément du prix, sachez qu'il est nécessaire de remplacer tout le "kit d'embrayage" à la défaillance d'une des pièces. La raison, c'est que la dépose et la repose d'un embrayage nécessite de la main d'œuvre et que lorsqu'une pièce cède, il y a la probabilité que les autres suivent peu de temps après. Dès lors, il est systématiquement appliqué le remplacement total du kit qui comprend le disque d'embrayage, la butée et le plateau. En fonction des voitures, il faut compter entre 3 et 5 heures. C'est une intervention lourde, qui nécessite une expertise et le démontage de nombreuses pièces. Sans surprise, c'est donc la main d'œuvre qui coûte le plus cher. On notera aussi que plus une voiture est "grosse", plus son kit d'embrayage est dimensionné en conséquence. Fatalement, le prix suit cette même croissance.

D'une manière générale, il faut compter entre 350 et 500 € pour une mini-citadine, entre 450 et 750 € pour un monospace et jusqu'à 2 000 € pour un SUV premium. Notons que certains modèles impliquent un démontage plus conséquent et des références particulières, ce qui entraine un surcoût. Par exemple, le prix moyen d'une intervention pour un embrayage est de 1 165 € pour une Mercedes Classe A.

Certaines régions, comme l'Île-de-France ou le sud, peuvent être plus onéreuses que d'autres. Il convient donc de comparer les prix au moment de choisir votre kit d'embrayage

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article