ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Alcool au volant : des outils de sensibilisation existent sur le marché !

Alcool au volant : des outils de sensibilisation existent sur le marché !

C'est un sujet sensible, dont il est assez difficile de mesurer réellement l'impact. Chaque année, des centaines de personnes meurent en raison d'une consommation excessive d'alcool au volant. En France, le taux est établi à 0,5g/l, une notion jugée assez abstraite d'autant plus qu'il demeure difficile d'évaluer précisément l'impact de la consommation d'un verre. Dans cet article, nous parlerons de quelques moyens de prévention qui existent et qui, par leur côté ludique, peuvent avoir un impact différent des spots publicitaires de la Sécurité Routière, qui s'inspirent de ce qui marche ailleurs, mais avec toujours un TGV de retard. Bref, partons à la découverte d'outils de sensibilisation qui mériteraient d'être davantage mis en avant.

Qu'y a-t-il d'innovant sur le marché ?

La lutte contre l'alcool au volant est très compliquée. C'est en visitant le site internet de drivecase que j'ai pu découvrir les dernières innovations dans le segment de la prévention. Plus globalement, cette boutique en ligne s'est spécialisée dans la distribution d'équipements liés à l'automobile, à la sécurité routière et plus généralement au bien-être des automobilistes. On y trouve de tout, aussi bien des supports pour smartphone, des protections individuelles et collectives contre le coronavirus, des équipements publicitaires, des éléments de premier secours. Bref, le choix est vraiment immense. Les professionnels pourront y commander des pièces en profitant des prix de gros et même de possibilité de personnalisation. C'est d'ailleurs en parcourant les différentes rubriques que je vous ai sélectionné quelques éléments ingénieux pour sensibiliser efficacement aux risques de l'alcoolémie au volant.

Divertir pour retenir ? Et pourquoi pas !

Parmi les équipements qui connaissent un beau succès, il y a les lunettes de simulation d'alcoolémie. Visuellement, on pourrait penser qu'il s'agit d'un masque de plongée. En fait, le fonctionnement est un petit peu différent. L'écran dispose d'un revêtement permettant de simuler la vue d'une personne bourrée. Pour avoir déjà essayé ce type d'équipement, le résultat est très déroutant. Il paraît même largement exagéré et pourtant, des avis recueillis, on est clairement fidèles à la réalité. Alcool aidant, on perd des notions et on ne se rend pas nécessairement compte du rétrécissement du champ de vision.

Alcool au volant : des outils de sensibilisation existent sur le marché !

L'avantage de ces lunettes, c'est qu'elles ont clairement un côté divertissant. Lorsque l'on essaie de marcher avec, il est très difficile de marcher droit. On notera qu'il est possible de choisir le degré de perturbation souhaitée afin de simuler plusieurs niveaux d'alcoolémie. Il y a notamment le seuil à 0,5 g/l, qui est le maximum autorisé avant de prendre le volant. Rien que celles-là, je peux vous assurer que l'on ne s'attend pas vraiment à ça. Ce moyen de sensibilisation a l'avantage d'être ludique tout en sensibilisant efficacement. De nombreux ateliers de sensibilisation à la sécurité routière utilisent ce type d'équipements. Seulement, il faut que la personne aille au-delà du simple "challenge" de marcher droit.

Alcool au volant : des outils de sensibilisation existent sur le marché !

Aussi, on trouve des accessoires plutôt insolites, comme des tapis de grande taille, à disposer sur le sol. La personne, équipée de lunettes de simulation d'alcoolémie, doit alors se déplacer sans tomber. Un exercice très périlleux qui permet de prendre conscience de la dangerosité de conduire en état alcoolique. Seulement, cet exercice ludique doit être une base, mais il peut sembler à côté de la réalité pour beaucoup. Heureusement, il est possible d'aller plus loin !

Comment mesurer son taux d'alcoolémie ?

Il fut un temps pas si lointain où chaque automobiliste devait avoir au minimum un éthylotest jetable dans sa boîte à gants. Cela n'est plus le cas de nos jours. La conséquence, c'est que beaucoup oublient de mesurer leur taux avant de prendre la route. C'est la raison, c'est qu'une personne déterminée à prendre la route vous la prendre. De plus, il faudra aller racheter un nouvel éthylotest derrière et c'est contraignant. Longtemps restés très onéreux, les éthylotests électroniques peuvent être réutilisés plusieurs centaines/milliers de fois. Ils peuvent être un bon moyen pour mesurer sa consommation régulièrement afin de s'arrêter à temps. Ce type d'équipements est vivement conseillé aux personnes ayant notamment des problèmes d'alcool. Saviez-vous que certains automobilistes déjà condamnés pour alcoolémie au volant pouvaient se voir imposer l'obligation d'un éthylotest anti-démarrage sur leur voiture ? Pour information, cela est déjà le cas dans les camions et les cars.

Quel bilan peut-on tirer ?

Sensibiliser une personne à la conduite sous l'emprise de l'alcool, ce n'est pas facile. Sans un minimum de bonne volonté, toute opération de sensibilisation est vouée à l'échec. La moralisation, elle ne fonctionne que très rarement. Jouer la carte du divertissement ludique, cela peut être un moyen de faire un premier pas vers la prévention et surtout la prise de conscience. Si vous animez des ateliers liés à la sécurité routière ou bien dans le cadre d'une association, les lunettes de simulation d'alcoolémie sont un premier pas. Sur Drivecase, vous trouverez de nombreux dispositifs pour animer vos ateliers, mais pas seulement.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article