ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Carrosserie de voiture : 4 défauts à corriger

Carrosserie de voiture : 4 défauts à corriger

La carrosserie d'une voiture est une des parties les plus vulnérables. Les différents défauts qui peuvent y apparaître amenuisent très vite la beauté du véhicule et peuvent même dans certains cas réduire les performances de l'automobile. Voici 4 défauts qu'il faut corriger sans tarder sur la carrosserie de votre voiture.

Les défauts sur les ailes de la voiture

Les ailes d'une voiture, à l'avant et à l'arrière, forment des parties rigides qui couvrent les roues par le haut. Selon le montage de votre automobile, ses ailes peuvent être placées à l'avant

Ces composants indispensables de la carrosserie du véhicule servent à le protéger contre les éclaboussures des roues en rotation. De plus, leur forme améliore l'aérodynamisme de l'automobile et empêche les roues d'être projetées en l'air en cas de choc violent. Généralement fabriquées en métal pour plus de résistance, elles sont parfois conçues en plastique pour être plus légères. Cependant, peu importe le matériau de conception des ailes de votre automobile, elles finiront par s'abîmer.

Quand remplacer les ailes de carrosserie ?

Certaines agressions extérieures peuvent endommager durablement les ailes d'une voiture et vous pousser à les renouveler. La première d'entre elles est la rouille. Elle est la conséquence de l'exposition de votre voiture aux salissures (boue et poussière) et aux intempéries. L'apparition de la rouille peut aussi être la conséquence de la pollution atmosphérique.

Il est également nécessaire de changer les ailes de voiture quand elles ont beaucoup trop de bosses sur leur surface. Les impacts répétés de projectiles (cailloux, graviers…) sur la carrosserie sont à l'origine des bosses. Des crevasses peuvent enfin apparaître sur les ailes de votre voiture après des chocs violents (collision avec un autre véhicule, un poteau, un arbre…).

Combien coûte une aile de voiture ?

Le prix d'une aile dépend de la marque et du modèle du véhicule. L'aile d'une Peugeot 208 peut coûter 80 euros environ, tandis que celle d'une Renault Clio 3 coûtera approximativement 30 euros. Aller sur des sites spécialisés dans la vente de pièces d'occasion automobiles et chercher une aile de voiture d'occasion est un choix judicieux pour faire des économies.

Carrosserie de voiture : 4 défauts à corriger

Comment remplacer une aile de voiture ?

Pour remplacer une aile de voiture à l'avant ou à l'arrière, en plus de l'huile de coude, vous aurez besoin des outils suivants :

  • jeu de clés,
  • cric pour voiture,
  • levier à clip,
  • tournevis cruciforme,
  • clé à écrou de roue,
  • béquille.

La première étape sera de retirer la calandre du véhicule. Pour cela, servez-vous de votre clé à écrou pour enlever les boulons en croix. Ensuite, retirez le pare-chocs en enlevant les clips et les vis qui le retiennent. Déposez-le sur de l'herbe fraîche ou sur une couverture étendue au sol pour éviter qu'il se raye.

À l'aide du cric, soulevez la roue, desserrez ses boulons et enlevez-la. Démontez alors le passage de roue fixé à la carrosserie par des clips et des boulons. Pour desserrer les boulons, utilisez juste un tournevis à main ou une clé (selon le cas) et non un appareil électrique qui peut plus rapidement détériorer des éléments de la carrosserie en cas de mauvaise manipulation.

Sur certains véhicules, il sera nécessaire de retirer le phare pour accéder aux boulons de l'aile de la voiture et de l'enlever. Vous pourrez alors placer la nouvelle aile, et remonter chacun des éléments démontés au préalable.

Les bosses de la carrosserie

Malgré votre conduite consciencieuse, les bosses peuvent apparaître sur votre véhicule. Les petits chocs avec d'autres automobilistes, les impacts de grêles, les coups de caddies… les raisons sont nombreuses. Au lieu de dépenser une fortune chez un professionnel pour faire disparaître de telles imperfections, surtout quand elles sont légères, vous pourrez utiliser une des astuces suivantes.

Carrosserie de voiture : 4 défauts à corriger

Utilisez un kit de débosselage

Un kit de débosselage comprend généralement : un pistolet avec des bâtons de colle, un pont de redressage, des embouts, un solvant et un outil de finition. Pour enlever une bosse, appliquez la colle sur un embout et appuyez sur la bosse. Après séchage, redressez la partie bosselée de la carrosserie avec le pont de redressage et nettoyez l'excédent de colle avec le solvant.

Utilisez un sèche-cheveux

En plus du sèche-cheveux, vous aurez besoin de gants en caoutchouc, de papier d'aluminium, d'un paquet de glace carbonique et d'une boîte d'air comprimé.

Chauffez la bosse pendant 15 minutes avec le sèche-cheveux. Après avoir porté des gants pour éviter toute blessure, couvrez la bosse avec le papier d'aluminium et frottez dessus la glace carbonique. L'air comprimé liquéfié peut aussi permettre de refroidir la zone à débosseler. En général, la carrosserie étant à mémoire de forme, le changement de température lui permettra de retrouver sa forme initiale.

Servez-vous d'une ventouse

Si une bosse n'est pas trop grosse, vous pouvez l'enlever avec une ventouse. Versez de l'eau sur la ventouse et sur la bosse. Poussez la ventouse de haut en bas et répétez l'opération à plusieurs reprises jusqu'à ce que la bosse disparaisse.

Le débosselage par l'intérieur avec un marteau est également possible. Posez une plaque de métal sur un chiffon et frappez avec un marteau jusqu'au lissage de la partie bosselée. Cependant, faites preuve de délicatesse pour ne pas détruire votre carrosserie au lieu de la réparer.

Les rayures sur la carrosserie

Les rayures peuvent être causées par toutes sortes d'objets métalliques (votre trousseau de clés, les caddies du supermarché…). Pour les traiter, il faut d'abord procéder à leur diagnostic afin de savoir s'il faut recourir aux services d'un professionnel ou non.

La peinture d'une voiture est composée de l'apprêt, de la couche de remplissage, de la base et du vernis. Si vous voyez une couleur différente au fond de la rayure, c'est que l'apprêt est atteint et qu'il faut l'intervention d'un expert. Mais, si c'est seulement le vernis qui est touché, les astuces suivantes peuvent vous aider à corriger le défaut constaté.

Le polissage

Le polissage est une solution très efficace pour effacer les rayures sur une carrosserie. Vous pouvez utiliser le polish. Les produits abrasifs de ce produit ont la propriété de faire disparaître les rayures. Le polish peut être sous forme de liquide ou de pâte.

Avant d'utiliser cette solution, nettoyez en profondeur le véhicule et débarrassez-le de toutes les particules qui pourraient créer encore plus de rayures. Utilisez un chiffon microfibre ou une lingette pour appliquer le polish sur la surface rayée. Faites des mouvements circulaires avec une légère pression lors de l'application. Laissez sécher puis effacez au chiffon.

Carrosserie de voiture : 4 défauts à corriger

Le stylo de retouche

Le stylo de retouche permet de camoufler des rayures trop tenaces pour disparaître sous l'action du polish. Cet accessoire est équipé d'un pinceau qui cache la rayure en y déposant une petite couche de peinture.

Le stylo doit donc avoir la même couleur que la carrosserie à corriger et reproduire sa teinte d'origine. Pour ne pas vous tromper, vous pouvez voir le code couleur de votre voiture sur une plaque métallique généralement située dans le coffre ou dans le compartiment moteur.

Pour utiliser le stylo de retouche, poncez la partie à traiter et appliquez la peinture après avoir secoué le stylo. Après, laissez sécher pendant deux heures.

D'autres astuces vous permettent aussi de masquer des rayures superficielles. Il est par exemple possible de passer de la cendre de cigarette sur la rayure avec un chiffon humide enroulé. Grâce à son pouvoir polissant, le dentifrice appliqué avec un chiffon humide sur une surface rayée peut aussi cacher des rayures. Enfin, la pierre d'argile que l'on tamponne sur une rayure permet de la camoufler.

La corrosion de la carrosserie du véhicule

L'humidité et les intempéries ne sont pas les seules causes de la corrosion d'une carrosserie. Les résidus d'huile et de sel sur les routes en hiver peuvent aussi être incriminés. L'intérêt de lutter contre la corrosion sur votre véhicule est d'abord d'ordre esthétique. Ensuite, c'est aussi un moyen de conserver la tôlerie du véhicule et de prolonger ainsi sa durée de vie. Ainsi, si vous avez besoin de vendre votre voiture en seconde main, le prix de cession sera beaucoup plus intéressant pour vous.

Utilisez une bâche de protection

Garer votre voiture en extérieur de manière permanente et sans aucune protection est la meilleure manière de l'exposer à l'action de l'humidité et des intempéries qui accélèrent le processus de corrosion. Il faut donc couvrir votre voiture avec une bâche de protection, même si vous avez un abri fermé. En effet, un garage n'est pas toujours à l'abri des problèmes d'humidité après de grandes variations de température.

Lavez régulièrement votre voiture

Pendant l'hiver, le lavage régulier permet de débarrasser le véhicule des sels de la route. Pour un nettoyage parfait, il vous faudra un nettoyeur haute pression et des produits nettoyants non agressifs. Finissez le nettoyage du véhicule par un rinçage à l'eau claire et l'application d'un produit lustrant.

Le traitement anti-corrosion préventif

Il existe plusieurs types de traitements anti-corrosion. Vous pouvez appliquer un traitement à l'huile sur la carrosserie pour protéger la tôlerie des agressions extérieures. Le traitement à la graisse est une autre solution. Elle est plus onéreuse, mais plus durable qu'un traitement à l'huile.

Enfin, vous pouvez couvrir les portières, les ailes, le capot, les optiques, les bas de caisse et le bouclier du véhicule avec du film protecteur. En plus d'offrir une protection contre la rouille, il s'adapte parfaitement aux courbes de la carrosserie et ne laisse pas de trace après son retrait.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article