Porsche Boxster Club Sport : phase de conclusion

Thomas DROUART      5 Février 2015       Actualité Photo-montages

Porsche Boxster Club Sport : phase de conclusion

Porsche s'apprêterait à produire une version plus musclée de son Boxster, qui la classerait au-dessus en terme de performances de la GTS. La rumeur prétend le doux nom de "Club Sport". Une appellation chère au constructeur stuttgartois. Nous vous présentons ici notre vision de ce futur best-seller.
 

 

Histoire de famille

 

Le Boxster était un pari risqué lors de sa présentation en 1993 et de son début de commercialisation en 1996. Aujourd'hui, on ne peut que constater l'engouement et le succès de ce modèle, cette "baby-911" qui ne fait pourtant pas d'ombre à la grande dame cinquantenaire. La version Spyder, sur le Boxster 987 était une série limitée vendue en 2010, plus puissante, plus légère tout en arborant une esthétique qui lui est propre. Aujourd'hui, la troisième génération de Boxster (981) est en production et s'apprête à ajouter à sa gamme une ultime version.

Porsche Boxster Club Sport : phase de conclusion

Porsche Boxster Club Sport

 

Alors que le Cayman s'apprête à être dévoilé dans sa déclinaison GT4, le Boxster s'apprête à faire revivre le Spyder en offrant un modèle novateur. Celui serait dénommé Club Sport, un nom utilisé à maintes reprises et surtout dernièrement, se présentant sous la forme d'un pack option pour les 911 GT3, accentuant l'aspect sportif.

Le Boxster Club Sport adopterait donc une esthétique plus sportive. Certains de nos confrères parlent d'un aileron spécifique mais aussi d'un capot moteur à l'esthétique revue. Nous sommes en revanche partis sur une esthétique sobre mais qui se distinguerait par quelques détails.

Le premier point, ce serait un look GT3, donc les pare-chocs seraient inspirés de la 911 du même nom, avec des jantes sombres dissimulant d'imposants disques de frein.

Porsche Boxster Club Sport : phase de conclusion

Régime minceur

 

Si nous continuons dans notre idée de Boxster version mini-GT3, nous avons imaginé un habitacle dépouillé de quelques équipements mais aussi l'emploi assez important de carbone. Dans l'optique d'économiser une cinquantaine de kilo. La capote pourrait également perdre son automatisme, de quoi diminuer la masse générale.

Les baquets pourraient passer de série. Un modèle léger serait particulièrement approprié. En puisant dans les options proposés sur les Boxster "classiques", on peut présager ce qu'il serait possible pour Porsche d'offrir à ses acheteurs potentiels.

 

Porsche Boxster Club Sport : phase de conclusion

Cul-bénit

 

L'arrière se distinguerait ainsi par un pare-choc ajouré. Un aileron fixe pourrait toutefois compléter la donne sans dénaturer la ligne. Sous le capot moteur, on retrouvera sans aucun doute le Flat-6 de cylindrée 3,4 litres dont la puissance pourrait croître modérément. Le Boxster Spyder disposait de dix chevaux supplémentaires par rapport à la version S. On peut imaginer que ce Boxster Club Sport ferait mieux que la GTS et pourrait approcher des 350 chevaux pour un couple frôlant les 400 Nm.

Porsche Boxster Club Sport : phase de conclusion

En attente...

 

Bien que nos photo-montages ne résultent que de notre interprétation de ce futur Boxster Club Sport, nous estimons un prix de départ aux alentours de 90 000 €. La livrée proposée reste illusoire mais on peut s'attendre à une combinaison de couleurs inédite. Collector avant l'heure, ce Boxster devrait être commercialisé dès l'année prochaine à un nombre d'exemplaire restreint. À suivre.


Commentaires