Le saviez-vous ? #7

Thomas DROUART      5 Janvier 2016       Vie pratique Le saviez-vous ? Informations

Le saviez-vous ? #7

Ce septième opus vous permettra de découvrir la pire voiture du monde ! Celle qui n'aurait jamais du voir le jour mais qui l'a quand même vu. Et vous pourrez aussi faire connaissance avec une voiture entièrement composée de parois vitrées... C'est impressionnant !

 

 

 

61

 

En 1999, BMW a développé un prototype de X5 motorisé par le V12 de 700 chevaux de la version LMR ayant couru aux 24 Heures du Mans de la même année. Sur le circuit du Nürburgring, ce BMW X5 Le Mans est parvenu à concurrencer les Porsche 911 (996) GT3 RS et la BMW M3 (E46) CSL. L'intérieur était allégé tandis qu'un léger kit carrosserie parait l'extérieur. Mais à cause d'un coût de développement très élevé, aucune suite ne fut donnée au projet.

 

 

 

62

 

Officiellement, Masten Gregory et Jochen Rindt sont les deux pilotes vainqueurs des 24 Heures du Mans 1965. Mais il s'avère que le premier, gêné par le brouillard et ses lunettes, a du confier le volant au pilote de réserve Ed Hugus, en raison de l'indisponibilité de Rindt. Quand un pilote de réserve prend les commandes, il disqualifie automatiquement le pilote officiel remplacé, hors Ed Hugus n'a jamais été mentionné comme pilote vianqueur alors qu'on lui doit de nombreuses heures au volant de la victorieuse Ferrari 250 LM n°21.

 

 

 

63

 

La Quasar Unipower fait figure d'ORNI. Propulsée par un bloc de 1,1 litres de Mini, cette voiture ressemble à s'y méprandre à un cube vitré sur roues. L'Unipower est constituée de six portes vitrées et peut accueillir confortablement jusqu'à cinq personnes à bord. Très pratique en ville grâce à sa bonne maniabilité, elle fut popularisée par l'actrice Mireille Darc. Entre 1967 et 1968, une dizaine d'exemplaires auraient vu le jour dont certains circulent toujours, dont au moins un en France.

Source photo : www.curbsideclassic.com

Source photo : www.curbsideclassic.com

 

 

 

64

 

Parfois à contre-courant, BMW a toujours voulu innover tout en conservant sa ligne directrice. Fidèle aux propulsions, c'est également ce mode de transmission qui équipera la compacte de la gamme, la Série 1. Il faudra attendre 2012 et la Série 2 Active Tourer pour qu'une traction apparaisse au catalogue du constructeur munichois. Une première qui devrait conduire à d'autres tractions.

 

 

 

65

 

Initialement, le Humvee, véhicule utilitaire bon à tout faire, capable de rouler tous pneus crevés ou bien d'être parachuté sans dégâts, n'avait aucunement l'ambition d'être complété par une version civile. Pourtant, la demande fut forte et donna naissance au Hummer H1 : un colosse affichant une largeur de 2,5 mètres et un poids de plus de 3 tonnes, le tout dans un confort royal. La production dura de 1992 à 2006 avec des V8 essence et diesel.

 

 

 

66

 

À la fois préparateur et constructeur de voitures, Saleen n'a construit qu'un seul modèle depuis sa création en 1983 : la S7 et son V8 de 7 litres de 550  chevaux. La S5S Raptor au le jour sous la forme d'un unique prototype en 2008 à moteur hybride 650 chevaux mais il n'eut pas de suite.

 

 

 

67

 

La Peugeot Type 1, premier modèle de la marque sorti en 1889 était un tricycle propulsé par un moteur à vapeur. Présenté au public lors de l'exposition universelle de Paris, son succès fut très relatif puisque seuls 64 exemplaires furent produits. La Type 3, produite l'année suivante disposa d'un moteur bicylindre Daimler plus approprié. Pour beaucoup, elle est considérée comme la vraie première voiture Peugeot, puisque disposant de quatre roues et d'un moteur thermique !

 

 

 

68

 

Souvent décrite comme étant la pire voiture jamais réalise, l'Hoffmann 51 n'a été tirée qu'à une poignée d'exemplaires en 1951. Son style est unique en son genre, avec un accès à bord compliqué et une unique roue arrière directrice. Les gaz d'échappement sont rejetés sur le toit tandis que la tenue de route est assez déconcertante, avec des tremblements incessants. Son créateur, Hoffmann, n'en donna pas suite.

 

 

 

69

 

Mitsuoka est un constructeur automobile japonais connu pour ses modèles au style peu conventionnel. Si certaines semblent sorties d'un autre monde, d'autres s'inspirent délibérément de modèles britaniques des années '50 ou '60.

 

 

 

70

 

Le Citroën Type H, produit de 1948 à 1981 a été construit avec l'objectif de réduire au strict minimum les coûts de fabrication : panneaux de portes remplacés par de la toile, peintures issues de la 2CV, surface vitrée réduite à l'arrière ou bien même le pare-brise, d'abord en deux parties puis une seule car c'était plus économique. Cependant, les aspects pratiques n'ont pas été négligés. Quant à son nom, H, il s'agit de la huitième étude réalisée et le H étant la huitième lettre de l'alphabet, le choix fut rapidement effectué.


Commentaires