Feux anti-brouillard : en voie de disparition ?

Thomas DROUART      2 Février 2016       Vie pratique Informations Législation Sécurité

Feux anti-brouillard : en voie de disparition ?

Les modèles d'entrée de gamme n'en ont pas, ils sont souvent optionnels dans le milieu de gamme, de série sur le haut de gamme et supprimés sur les sportives ! Il s'agit bien sûr des anti-brouillards. Mais de plus en plus, les constructeurs automobile semblent faire l'impasse sur ces feux pourtant bien utiles en condition difficile. Pourquoi ?


Les feux anti-brouillards en bref

Feux anti-brouillard : en voie de disparition ?

Rarement des feux n'ont aussi bien porté leur nom que les anti-brouillards. Pourtant, ils sont que les français utilisent le moins puisque leur champ d'action est très limité. En temps de brouillard bien entendu, mais aussi en cas de chute de neige et de forte pluie. Dans tout autre cas, vous risquez une prune de 135 € ! Mieux vaut donc être vigilant quant à l'utilisation de ces feux d'appoint.

Les feux antibrouillards sont apparus progressivement les automobiles dès les années '50 avec pour objectif d'améliorer la visibilité quelles que soient les conditions climatiques. Au fil du temps, les voitures n'ont cessé d'éclairer de mieux en mieux et de multiplier les feux. On compte désormais les feux de croisement, les feux diurnes, les feux de position, les clignotants, les feux stops... Et parfois d'autres qui viennent s'ajouter.

Sans compter que les feux de croisement et de route sont nettement plus performant qu'il y a vingt ans, grâce à de nouvelles technologies (Xénon, LED...) et qu'ils atteignent parfois l'efficacité du feu anti-brouillard.


Le déclin

Feux anti-brouillard : en voie de disparition ?

Alors que les feux anti-brouillards permettaient souvent d'isoler les modèles haut de gamme, ils étaient souvent placés bien en évidence, sur le pare-choc dans des endroits bien spécifiques. Afin de réduire les coûts, les versions ne disposant pas des anti-brouillards ont souvent un cache à la place, pas très élégant. Néanmoins, la plupart des constructeurs continuent à les employer sur leur gamme.

Mais rapidement, plusieurs constructeurs décident de supprimer les anti-brouillards de quelques uns de leurs modèles sportifs, pour gagner du poids tout d'abord mais aussi pour les remplacer par des aérations, bien utiles pour refroidir  un gros V8... Ou un 6-cylindres suralimenté ! Désormais, les anti-brouillards disparaissent même sur des modèles de série, à l'image d'Audi et de son Q3 restylé de 2015 ou bien la dernière génération d'Audi A4 (B9).


Pourquoi les anti-brouillards sont amenés à disparaître ?

Reconnaissez-vous le modèle duquel provient cet anti-brouillard ?

Reconnaissez-vous le modèle duquel provient cet anti-brouillard ?

Plusieurs raisons expliquent la disparition progressive des feux anti-brouillards. Tout d'abord, il y a le fait que les phares sont de plus en plus performants et éclairent de mieux en mieux. Ils sont parfois adaptatifs et directionnels et offrent un champ d'action nettement plus vaste. Dès lors, les feux anti-brouillards n'ont plus de raison d'être. C'est notamment le cas des feux Matrix, chez Audi par exemple.

Il y a aussi les conditions climatiques qui entrent en jeu. La majorité des usagers ne vont en montagne qu'occasionnellement. Brouillard et neige ne font pas partie du quotidien, rendant les feux anti-brouillard inutilisables au quotidien.

Autant dire que ces feux perdent de plus en plus d'intérêt et joue souvent un rôle esthétique avant tout.


Questions-réponses

Feux anti-brouillard : en voie de disparition ?

Les feux anti-brouillards sont obligatoires.

Faux. Ils sont soit fournis de série, soit proposés en option ou bien tout simplement non proposés. En aucun cas les feux anti-brouillards sont obligatoires.


Une voiture peut-être recalée au contrôle technique si un anti-brouillard est cassé.

Faux. Quel que soit l'état, un feu anti-brouillard avant ou arrière endommagé ou cassé ne peut nullement donner suite à une contre-visite. En revanche, la mention peut-être portée mais sans aucune obligation de réparation.



Il neige, je peux mettre mes feux anti-brouillards.

Vrai. Mais dès qu'il s'arrêtera de neiger, il faudra les enlever, même si le sol est toujours couvert de neige.



Je risque 135 € d'amende si j'utilise mes feux anti-brouillards en condition normale.

Vrai. Mieux vaut donc éviter !



Je n'ai pas le droit d'installer des anti-brouillards sur ma voiture si celle-ci n'en est pas équipée d'origine.

Faux. C'est autorisé mais c'est parfois fastidieux puisqu'il faut dans certains cas changer ou percer le pare-choc et faire passer des câblages.


Commentaires