AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

Thomas DROUART      9 Avril 2015       Morgan 4 cylindres Anglaises Années '00

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

C'est en 1936 que la Morgan 4/4 voit le jour. 57 ans plus tard, la version 4 places est restylée et arbore un 4-cylindres issu de chez Ford. Vendue jusqu'en 2004, nous verrons la Morgan 4/4 Tourer, un modèle intemporel indispensable à tout gentleman père de famille ! Mais comment a vieilli la 4/4 dont la conception remonte à près de 80 ans ?

 

Fiche technique
 Modèle Morgan 4/4 Tourer
 Moteur 1.8 4 cylindres en ligne 115 chevaux
 Dimensions 4,02 x 1,52 x 1,35 mètre
 Masse 970 kg
 Commercialisation 1993 - 2004
 Côte moyenne 45 000 €
 0 à 100 km/h 9"5
 Vitesse max 180 km/h
 Consommation 7,7 l/100 km
 Date et lieu 4 avril 2015, Laval
AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

L'histoire des Morgan remonte à 1910. C'est Henry Frederick Stanley Morgan, ingénieur dans le domaine ferroviaire qui attribue son nom à sa première production automobile : la Runabout. Une petite voiture légère de seulement 200 kg au style assez novateur pour l'époque ! Les commentaires encourageants incite l'homme à se lancer dans la production en série. En très petite série. La particularité de ses voitures est de n'être dotées que de trois roues : deux devant pour une maniabilité parfaite et une seule à l'arrière pour propulser le tout. L'univers de la compétition lui est rapidement ouvert et ses Three-Wheelers forgent une belle réputation à Morgan Motor. Il faudra attendre 1929 pour qu'une Morgan repose sur quatre roues.

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

Et c'est sept ans plus tard, en 1936 que le modèle phare qui popularisera les Morgan que la 4/4 voit le jour. La Porsche 911 est souvent montrée comme un exemple d'authenticité mais c'est oublier la Morgan 4/4 qui n'a évolué que subtilement, et ce depuis huit décennies ! Revenons-en à la 4/4. Cette alliance de "4" s'explique par le nombre de cylindres et le nombre de roues. Ce modèle s'impose rapidement comme le standard de la marque. Son style est caractéristique des années '40 et en reprend tous les codes. On peut s'interroger sur le fait qui a poussé la famille Morgan a ne pas prendre le virage des années '50 puis '60... Mais le design intemporel de sa 4/4 ne laisse entrevoir aucune ride, la ligne est pure, élégante, immortelle.

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

Vous l'aurez compris, Morgan fait vraiment école à part. Exit les entreprises démesurées où sont rangées des voitures uniformes à perte de vue, la petite fabrique anglaise mise sur le fait-maison et le à-la-carte. C'est dans le village de Malvern, en Angleterre que son implantés les ateliers Morgan, succession de petits hangars en brique orangée, chacun étant dédié à une tâche spécifique. Morgan fait en effet partie des dernières firmes à ne pas avoir succombé au taylorisme. Tout est fait à la main. Les 185 employés façonnent et assemblent pièce par pièce, voiture après voiture, commande après commande. Un travail passionné et passionnant qui garantit une qualité optimale car les Morgan ne sont pas des voitures comme les autres...

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

La Morgan 4/4 Tourer que vous voyez ici est certes un modèle de 2003 mais la recette n'a guère changé. On trouve ainsi le chassis traditionnel, qui contrairement à la légende est en acier galvanisé ainsi que la structure qui elle, est bien en bois. Et plus précisemment en frêne qui offre un bon vieillissement et offre une bonne rigidité. Rappelons que les Morgan présentent de bons résultats aux crash-tests. Quant à la carrosserie, Morgan sait aussi jouer la carte de la modernité si nécessaire puisqu'elle est en aluminium. Un matériau qui préserve de l'enbonpoint. Stricte deux-places, la Morgan 4/4 donnera naissance à un modèle revisité (la Plus 4),  mais aussi à une version V6 (Roadster) à une version V8 (la Plus 8). L'offre familiale est ainsi constitué du Tourer que nous voyons ici. Nous le verrons plus bas, le design est quelque peu remanié mais ne renie pas l'authenticité de la 4/4 dont il dérive.

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

Les jantes sont en 15 pouces d'origine ou 16 pouces en option. Comme à l'époque, on retrouve toujours des jantes à fils parées d'un papillon à deux pans. En option, il était possible d'opter pour des jantes noires. Dès 2008, une finition Sport rejoindra la gamme permettant d'accentuer le côté sportif de la gamme. Mais notre 4/4 Tourer n'est pas une sportive et son système de freinage le prouve. Si Morgan a du adopter des freins à disques à l'avant pour fournir un freinage suffisamment endurant et sécurisant, ce n'est pas le cas à l'arrière où les tambours persistent. Mais la voiture étant relativement légère, cela ne pose pas de problèmes particuliers. D'autant plus que la philosophie du modèle n'incite pas à affoler les chronomètres mais plutôt à profiter du bon temps...

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

Car un certain art de vivre, c'est ce que propose cette Morgan Tourer. Le plaisir d'une découvrable, la prestance d'une belle ancienne et le raffinement d'un modèle anglais assemblé à la main. Le Tourer permet d'apprécier ces plaisirs en famille ou entre amis dans un confort optimal. Le 4-cylindres d'origine Ford développe une cylindrée de 1.8 litres et fournit 115 chevaux. Une puissance certes raisonnable mais qui convient pour mouvoir dignement les 970 kilos du Tourer. Le 0 à 100km/h demande 9,5 secondes et la vitesse de pointe culmine à 180km/h. La 4-cylindres dispose d'une sonorité agréable et discrète, le confort est réel. Le bois est assemblé rigoureusement et le charme des années '40 et '50 surgit et ne se fait jamais oublier. Une vraie voiture de gentleman.

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

Pour offrir deux places supplémentaires,les ingénieurs ont du faire preuve d'ingéniosité. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'était pas possible de calquer la ligne de la 4/4 (deux places) sur la Tourer. Toujours découvrable, la Morgan familiale abandonne la malle "fuyante" et adopte une caisse allongée qui s'achève sur une roue de secours. Bien qu'un peu plus lourd visuellement, on salue les efforts opérés pour obtenir une telle harmonie. La partie arrière adopte ainsi une belle courbure qui permet de ne pas dénoter. Et aux places arrières de disposer d'un espace conséquent. Une autre problématique fut la capote, qui devait être allongée pour couvrir les quatre places mais Morgan s'en est bien sortie. Comment ne pas succomber à cette ligne que l'on attribuerait volontiers au demi-siècle dernier ?

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

À côté d'elle, tous les modèles actuels semblent bien fades et impersonnels. Morgan a forgé un modèle qui ne vieillit pas et n'évolue que par touches subtiles. Prélevé sur une Ford Escort, le 4-cylindres de la 4/4 est couplé à une boîte à 5 rapports de Sierra, qui a défaut d'être la plus efficace, permet une conduite "à l'ancienne", bien dans l'esprit Morgan. Le trois-quarts arrière permet d'apprécier pleinement les courbes et le dessin des ailes.

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03

L'arrière mèle fonctionnalisme et esthétisme. La roue arrière est vissée sur la partie arrière tandis que les feux prennent place parallèlement dans un style similaire à celui des premières Morgan. Quant aux butoirs de pare-chocs chromés, ils donnent un côté rétro et continuent d'être montés sur les Morgan en édition Centenaire. Le troisième feu stop apporte une touche de modernité assez discrète mais rappelle que nous sommes bien à bord d'une automobile récente, bien que la conception remonte à 1936. La Tourer ne fait décidément rien comme les autres.

AA16 • Morgan 4/4 Tourer 1.8 litres '03
Faut-il acheter une Morgan 4/4 Tourer ?

Vendue neuve à près de 62 000 €, la Morgan 4/4 Tourer n'était pas particulièrement bon marché. Mais sa philosophie, son assemblage à la main ancestral et sa rareté les valent amplement. Bien sûr, elle n'est pas la plus puissante et les 115 chevaux peuvent paraître modestes, mais la Morgan Tourer dévoile tout son charme au gré des pérégrinations, où le voyage prime sur la destination. Ce genre d'automobile qui a su extraire le meilleur de chaque décennie pour offrir un compromis inégalable et intemporel. L'outil indispensable à tout gentleman, en somme.


 

3 arguments
3 contre-arguments
Ligne incroyable
Fabrication ancestrale
Philosophie
Peu d'offres
Puissance limitée
Revente compliquée


Référence article : AA16 • Version 3.1


Commentaires