ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

Comment sont calculées les indemnités suite à un préjudice corporel ?

Comment sont calculées les indemnités suite à un préjudice corporel ?

Vous avez été victime d'un accident ou d'une agression ? Votre assureur automobile est tenu, par la loi Badinter du 5 juillet 1985, de vous indemniser. Sur le papier, cela paraît idyllique. Dans la réalité, l'indemnisation est parfois inférieure à celle que l'on pourrait espérer. Dès lors, une question se pose : comment est calculé le montant du préjudice ? Que vous soyez à vélo, piéton, en voiture ou encore sur des rollers, vous êtes en droit de recevoir un montant correspondant aux dommages subis lors d'un accident. Dans cet article, nous verrons des points importants à connaître pour récupérer une somme en cohérence avec le préjudice que vous avez subi.

Le mode de calcul des indemnités

Lorsqu'un sinistre est déclaré aux assurances, ces dernières vont chercher à déterminer les responsabilités mais aussi à chiffrer le montant des préjudices. S'il y a plusieurs parties concernées, l'étude va aussi porter sur le calcul des réparations du véhicule, l'aménagement du domicile, le préjudice professionnel et dans la vie de tous les jours. Rapidement, les sommes peuvent atteindre des sommets. Les assureurs vont cependant chercher à réduire au maximum ces dépenses en réalisant un calcul le plus juste possible. Si vous n'avez pas d'avocat, il y a des chances que l'indemnisation qui vous sera proposée dans un premier temps ne permettra pas, in fine, d'assumer les frais qui vous incombent... Et qui vous incomberont dans un futur plus ou moins proche. Avec un avocat spécialisé, la donne change.

Pourquoi choisir un avocat dans ce type de situation ?

Vous l'aurez compris, les assurances vont toujours chercher l'économie. Lorsque l'on reçoit le montant de l'indemnisation, celle-ci peut atteindre plusieurs centaines, voire plusieurs milliers ou dizaines de milliers d'euro et l'on pourrait facilement se dire qu'il s'agit d'un geste généreux de la part de notre assureur. Dans les faits, la première offre est toujours très basse. Au fil du temps, vous remarqueriez que cette dotation couvre péniblement vos frais et qu'un supplément aurait été appréciable mais aussi plus juste, face au préjudice que vous avez subi. C'est pour cette raison que faire le choix d'un avocat peut s'avérer indispensable. Ce professionnel permet de monter un dossier précis qui va calculer votre préjudice de manière exhaustive et réelle. Ce dernier pourra alors imposer à la compagnie d'assurance de vous indemniser réellement. D'une manière générale, les compagnies d'assurance préfèrent limiter les procédures administratives et judiciaires et écoutent les les requêtes des avocats.

Les avantages de faire appel à un avocat

Quand un dossier est pris en main par un avocat, les assurances auto ont tendance à revoir les indemnisations à la hausse mais aussi à accélérer la procédure. Puisque les avocats ont des moyens de pression et les connaissances pour faire condamner une mauvaise pratique, les assureurs évitent au maximum les procédures à rallonge qui pourraient se poursuivre au contentieux. Néanmoins, tous les avocats ne se valent pas et il est vivement conseillé de choisir un avocat expert en préjudice corporel. C'est le meilleur moyen de faire rapidement avancer votre dossier et d'être indemnisé le plus justement possible. Trop de personnes hésitent à pousser la porte d'un cabinet d'avocat en raison du coût que cela pourrait représenter. Dans un premier temps, certains cabinets renommés, comme celui de Maître Hadrien Muller, ne fixe aucun honoraire de départ lors d'un accident de la circulation. C'est seulement lorsque la victime à reçu son indemnisation que les frais d'honoraires sont facturés. En fonction de la complexité du dossier, ces derniers peuvent représenter un poste de dépense plus ou moins important. Mais d'une manière générale, les apports de l'avocat rentabilisent assez largement le coût des honoraires.

Image par espartgraphic de Pixabay

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article