ApostropheOn fait peau neuve ! Découvrez notre nouveau site PDLV.frApostrophe
Home
Home

5 astuces pour une assurance auto moins chère

5 astuces pour une assurance auto moins chère

Le budget mensuel consacré à l'automobile est souvent très élevé... Outre l'essence, l'entretien courant, les péages ou encore les éventuels frais de parking, il faut composer avec l'assurance. C'est un poste de dépense conséquent qu'il est pourtant possible d'alléger grâce à quelques astuces qu'il est important de connaître. Dans ce court article, nous allons voir cinq astuces et conseils à mettre en pratique au plus vite pour faire des économies sur le montant de votre prime d'assurance auto.

1. Comparez les prix

Le premier point pour faire des économies, c'est de comparer les prix des assurances auto. En effet, les assureurs ont tendance à proposer les meilleures offres aux nouveaux clients puis à "temporiser" les remises au fil des années. La raison est simple. La loi Hamon permet de changer d'assurance dès lors qu'un contrat a plus d'un an d'ancienneté, sans frais. C'est le nouvel assureur qui s'occupe de toutes les formalités. Seulement, bon nombre d'automobilistes ne saisissent pas cette opportunité. Pourtant, je peux vous garantir que vous trouverez toujours moins cher ailleurs. Comparez les prix et trouvez la meilleure offre. Parfois, c'est la MAAF qui affiche les meilleurs tarifs. Dans d'autres cas, ce sera une autre compagnie. Profitez des comparateurs gratuits disponibles sur le marché afin d'obtenir plusieurs devis en quelques minutes.

2. Visez une voiture modeste

Le montant d'une prime d'assurance auto dépend de plusieurs critères. Déjà, il y a votre profil d'assuré. Plus vous êtes jeune, plus vous serez considéré comme "risqué". C'est indéniable, les jeunes conducteurs sont plus susceptibles d'avoir des accidents. La conséquence directe est simple : les jeunes conducteurs coûtent plus chers aux assureurs donc les mensualités seront plus élevés. Ce même constat s'applique à certains modèles de voitures. Par exemple, les Volkswagen Golf sont plus susceptibles d'attirer un public de mauvais conducteurs que ceux qui choisissent une Hyundai i30. C'est pour cette raison que les voitures allemandes sont en général plus onéreuses à assurer. Le prix d'une voiture, sa fiabilité et sa puissance sont autant de critères qui influent sur le prix de l'assurance. Plus le risque que ça coûte cher à l'assureur est élevé, plus votre prime d'assurance le sera également.

3. Choisissez une formule adaptée

L'assurance au tiers est très légère dans ses garanties et il est certain qu'elle ne s'adaptera pas aux besoins d'un propriétaire de voiture neuve. Cependant, une voiture perd généralement de la valeur au fil des années et il peut être intéressant de descendre de formule au bout d'un moment. Les rumeurs font souvent écho que lorsque la cote de votre voiture descend à moins de 5 000 €, il vaut mieux s'assurer au tiers. C'est faux. Cela dépend avant tout de vos ressources. Si votre voiture à une valeur de 2 000 € mais que vous n'auriez pas d'argent pour en racheter une en cas d'accident responsable, alors il est préférable de s'assurer en Tous risques car cela vous assure d'être remboursé en cas de problèmes.

4. Augmentez votre franchise

Sachez qu'en augmentant la franchise, vos mensualités seront plus basses. Toutefois, il convient d'être prudent. La franchise, c'est une somme à débourser lorsque vous commettez un accident responsable ou bien que votre véhicule est endommagé. Je ne parle pas ici de la franchise bris de glace qui est un cas à part. La franchise générale, si vous choisissez de la doubler car vous n'avez jamais déclaré de sinistre, c'est un bon moyen de faire des économies. Mais veillez à ne pas la placer trop haut sous peine de rendre l'assurance Tous risques plus forcément très rentable...

5. Protégez votre voiture

Enfin, si vous choisissez de faire dormir votre voiture dans un garage, si vous installez une alarme ou une dashcam, vous avez de bonnes chances de pouvoir négocier le montant de votre prime d'assurance. Là encore, puisque vous réduisez les risques de vandalisme, de vol ou de dommage, votre assureur prend moins de risques et il sera plus susceptible de vous accorder une ristourne. Mais attention, il faudra négocier fermement. À vous de jouer ! Être bien assuré, c'est avant tout avoir une formule qui correspond réellement à vos besoins.

Le mot de la fin

Il existe d'autres astuces pour économiser de l'argent, comme s'assurer au kilomètre si vous roulez peu... Dans tous les cas, il convient de ne jamais faire de fausse déclaration à votre assureur. Les vérifications et enquêtes de voisinage sont fréquentes et lorsque vous êtes épinglés, la radiation est fréquente. En appliquant ces conseils, vous pouvez espérer réduire significativement le montant de votre prime d'assurance auto. N'oubliez jamais qu'il est possible de négocier auprès des assureurs. Ne vous en privez surtout pas.

Partager cet article

Suivez-nous !

Facebook TwitterInstagram Youtube
Fiat Panda 100HP PDLV
 

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a bien prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 Type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Découvrez la team PDLV

 
Thomas Drouart

Partager cet article