10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Je ne vous cache pas qu'en écrivant cet article, je me demandais s'il serait réellement possible de trouver 10 modèles plaisir à moins de 2 000 €. Pourtant, c'est tout à fait possible. Mais le budget entretien peut être plus ou moins élevé. On vous en dit plus sur ces sportives à tout petit prix. Vous le verrez, il y a de bonnes affaires à réaliser.


1. Volvo 480 Turbo : la mal-aimée

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Si vous ne connaissez pas la Volvo 480 (1986 - 1995), nous vous pardonnons. Initialement, cette suédoise produite en Hollande était prévue notamment pour le marché américain. C'est la première traction de la marque. Mais cela ne se passa pas comme prévu et la belle tomba rapidement aux oubliettes. Elle fut proposée uniquement avec des 4-cylindres: un 1.7 litre de 102 à 109 chevaux, un 2.0 litres de 109 chevaux et un 1.7 litre turbo de 120 puis 122 chevaux. C'est ce dernier moteur qui nous intéresse. D'abord prévu à 150 chevaux, il fut ramené à 120 pour améliorer la motricité.

Achat et entretien : Méconnue, la Volvo 480 Turbo n'est pas un modèle que l'on trouve partout parce qu'il n'eut pas la réputation d'être sportif dans l'âme. La faute à ses 120 chevaux pour une tonne et un train avant qui encaisse assez mal la puissance. C'est un achat coup de cœur et on le comprend avec cette ligne unique, des phares rétractables et un arrière traité à la manière d'un coupé de chasse. Le fiabilité est bonne, avec un prix d'achat aux alentours de 1 500 € pour un état assez correct. En revanche, attention à la rouille qui peut ronger la caisse, mais aussi à la boîte de vitesse, qui peut fatiguer lors d'utilisations trop brutales. Certaines pièces deviennent difficiles à trouver, il faut alors les importer. Quant à la consommation, elle dépassera rarement les 9 litres aux 100 kilomètres.

La bonne version : La Volvo 480 Turbo, sur le marché, de l'occasion, est surprenante. Pour 2 000 €, on trouve des modèles sains et entretenus. Mais il convient d'examiner attentivement la belle, notamment la partie arrière afin de s'assurer que la corrosion reste acceptable. La boîte de vitesse ne doit pas craquer. Le moteur, d'origine Renault, ne souffre d'aucun reproche. Un essai est indispensable pour s'assurer de la bonne santé de la mécanique. Un fort kilométrage n'est pas rédhibitoire si l'entretien est à jour... Regardez plusieurs exemplaires et privilégiez les modèles restylés (après 1991, de 122 chevaux), qui sont montés en 15 pouces de série, la motricité s'en ressent.
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


2. BMW 320i (E36) : l'allemande

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Quand on parle de voiture plaisir, impossible de ne pas citer BMW et sa Série 3. Mais avec 2 000 €, il faudra vous orienter vers le modèle E36, produit de 1992 à 1999. Moins aimée, il vous sera possible de trouver un exemplaire correct, mais au détriment de recherches parfois longues. Car malheureusement, certaines n'ont pas atterri dans les mains de conducteurs tendres. Certains ont subi le tuning, d'autres une utilisation peu recommandable. Avec 150 chevaux, la 320i est un bon compromis.

Achat et entretien : Avec 2 000 €, il est possible d'acquérir un modèle 320i. C'est une bonne voiture, très dynamique. Stricte propulsion, elle accueille un 6-cylindres en ligne de 150 chevaux, sonore et souple. Les kilométrages sont parfois très élevés. Mieux vaut se restreindre à un maximum de 200 000 kilomètres, bien que la fiabilité soit reconnue. En revanche, l'entretien conditionne tout. Il doit être régulier sous peine de vous infliger rapidement des frais conséquents, comme le VANOS (distribution variable), les injecteurs ou encore les consommables. La consommation mixte tourne sous les 10 litres aux 100 kilomètres. L'entretien demeure dans la moyenne des prix.

La bonne version : Les modèles restylés (avant 1995) comme ceux d'après sont tout à fait recommandables. Si le marché de l'occasion est fourni, il vous faudra procéder à un tri très méticuleux. Au final, il ne reste que très peu de modèles intéressants et entretenus. Dans tous les cas, fuyez les modèles ayant fait du drift, du tuning ou autre usage sur circuit. Privilégiez un modèle ayant eu peu de propriétaires et soyez intransigeant sur la clarté du carnet d'entretien. Mais le pari n'est pas impossible et si vous réussissez, vous ne le regretterez pas. Bon plan : les versions berline sont parfois plus accessibles que les coupés.
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


3. Fiat Punto Sporting 1.2 : la petite sportive

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

La Fiat Punto de seconde génération a été proposée dans une version sportive, la HGT mais aussi en version Sporting (1999 à 2003). Cette dernière se reconnait à ses teintes vives mais aussi un bloc moteur 1.2 16V de 80 chevaux réputé très vif. Ce dernier profite d'accélérations respectables, d'une boîte de vitesse à 6 rapports et d'une sonorité sympathique. Le tempérament est résolution sportif. Produite de 1999 à 2003, elle a profité par la suite d'une version 1.4 16V de 95 chevaux, pas forcément meilleure.

Achat et entretien : Avec 2 000 €, il est possible de trouver une Punto Sporting en bon état et sans trop de kilomètres. C'est un modèle souvent délaissé en raison des préjugés portant sur la fiabilité du constructeur italien. Pourtant, il s'agit d'un modèle robuste, bien équipé et performant. La tenue de route comme le freinage (bien qu'il soit à tambour à l'arrière) demeurent bons. L'entretien n'est pas très coûteux, à moins que le joint de culasse ne soit à remplacer. Jusqu'en 2001, ce dernier est en effet fragile. La consommation moyenne s'établit aux alentours de 6,5 litres aux 100 kilomètres. Grâce à la boîte à 6 vitesses, on peut même descendre en dessous.

La bonne version : Préférez un modèle de 2002 ou 2003 sans trop de kilomètres. Dans l'idéal, 150 000 est un bon compromis. Le marché est assez peu fourni, vous devrez donc être patient et trouver le meilleur compromis. L'entretien doit être suivi assez rigoureusement, sous peine d'infliger des frais supplémentaires. Enfin, les peintures vieillissent assez mal mais la Punto Sporting ne rouille pas excessivement. Mais les vernis écaillés ne sont pas rares, surtout sur le bleu métallisé.
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


4. Citroën Dyane : la presque-2CV

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Initialement, la Citroën Dyane (1967 - 1983) avait été prévue pour succéder à la 2CV. Dans les faits, le public demeura fidèle à la deuche. Pour autant, la Dyane n'a pas été un échec, il s'en est vendu plus de 1,4 million d'exemplaires. Avec des moteurs à deux-cylindres de 425 à 602 cm3, elle reste un modèle techniquement proche de la 2CV, avec un cahier des charges similaires et une conduite qui n'en diffère que très peu. Et la cote reste contenue ! Contrairement à la 2CV, on trouve des Dyane en bon état à 2 000 €.

Achat et entretien : 2 000 € est un bon budget pour une Dyane. La cote s'est désormais stabilisée. La consommation reste basse avec une moyenne de 6 litres aux 100 kilomètres. L'entretien, quant à lui, est très peu couteux. Les bricoleurs pourront même tout faire eux mêmes. De nombreuses pièces sont communes avec la 2CV, avec à la clé, des coûts réduits. En revanche, une rénovation plus ou moins lourde peut être nécessaire. Préférez un modèle avec peu de corrosion et surtout pas perforante.

La bonne version : Le moteur de 602 cm3 est plus polyvalent et agréable, notamment si vous voyagez à plusieurs. Mieux vaut le privilégier. Il équipe les derniers millésimes de Dyane. Si vous trouvez un exemplaire dans un bon état et pas trop kilométré (les Dyane ont rarement plus de 150 000 kilomètres), il pourrait même devenir collector d'ici quelques années...
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


5. Peugeot 406 coupé : l'intemporelle

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

La Peugeot 406 coupé (1998 - 2004) est un modèle particulièrement séduisant, avec une très belle ligne. Elle accueille confortablement quatre personnes à bord tout en profitant de quatre motorisations dont trois essences : un 2.0 litres de 135 puis 138 chevaux, un 3.0 litres V6 de 194 puis 210 chevaux ainsi qu'un 2.2 litres HDi de 136 chevaux. Très appréciée, ce grand coupé dessiné par Pininfarina a connu un beau succès et se trouve désormais parfois sous la barre des 2 000 €.

Achat et entretien : La cote des 406 coupé vient de baisser. Les premiers modèles ne sont en effet plus autorisés à rouler dans Paris, ce qui contraint certains propriétaires à s'en séparer rapidement. Le prix d'achat oscille généralement entre 1 500 et 2 500 € pour un état correct. Les premiers modèles souffrent de quelques soucis de jeunesse, comme le démarreur. Le V6 des premiers millésimes à quelques soucis de bobine tandis que les HDi peuvent souffrir de divers maux. Les boîtes de vitesse sont aussi capricieuses, tant en mécanique qu'en automatique. Mieux vaut fuir les premiers millésimes. L'entretien est raisonnable financièrement tandis que la consommation ne dépassera à peine les 10 litres, qu'avec le moteur V6.

La bonne version : Moins diffusé que le 2.0 litres essence, le V6 est tout à fait recommandable. C'est une mécanique noble et agréable à mener. En prime, à l'achat, le surcoût est à peine supérieure aux autres versions. Mais ne vous orientez pas vers les modèles d'avant 2004, ils peuvent être plus fragiles. Les versions de 210 chevaux (revues par Porsche !) sont nettement plus conseillées. Elles sont plus difficiles à trouver mais valent la peine. Autrement, le 2.2 litres essence est très fiable et suffisant. Il sera aussi plus facile à dénicher !
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


6. Opel Corsa GSI : la petite GTI

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

L'Opel Corsa de première génération était coiffée par une version sportive nommée GSI, Sans pour autant être une GTI. Cette petite commence à accuser les années et son design n'est pas des plus modernes, mais les performances sont sympathiques. C'est un 4-cylindres atmosphérique de 1.6 litres fournissant 100 chevaux. Plus moderne de conception que ses concurrentes, elle offre un bon niveau de confort tout en étant plus confidentielle. À la clé, des tarifs assez raisonnables.

Achat et entretien : 2 000 € est un bon budget pour acquérir une belle Opel Corsa GSI. Le marché n'est cependant pas très fourni et il convient de trier les modèles rincés des autres. Ceux en bon état sont rares mais leurs prix ne sont généralement pas exorbitants. Les modèles parfaitement d'origine sont de véritables pépites qu'il convient de ne pas saccager. La mécanique est solide, les bricoleurs y trouveront facilement leur compte, surtout que les pièces sont accessibles. Enfin, la consommation demeure proche des 7 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte.

La bonne version : La demande n'est pas forte, l'offre non plus. Il faut tomber au bon moment et ne pas se montrer trop exigeant sur la configuration et la couleur. Un modèle entretenu et présentant un bon état intérieur/extérieur est rare mais pas introuvable. Avec 2 000 €, le pari n'est pas insurmontable. Cette petite youngtimer a de bonnes chances de devenir collector, c'est le moment de se faire plaisir car les performances sont surprenantes. Mais il faudra peut être vous attendre à quelques frais pour la rénover...
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


7. Citroën Xsara VTS : la pistarde occasionnelle

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Derrière une ligne plutôt sage, la Citroën Xsara VTS abrite un 4-cylindres atmosphérique essence de 2 litres délivrant 167 chevaux. Produite de 1997 à 2004, elle reçut un restylage important de la face avant en 2000. Elle partage ses trains roulants avec la 306 S16, ainsi que le moteur. Elle est donc relativement efficace, avec le 0 à 100 km/h en moins de huit secondes.

Achat et entretien : Souvent délaissée, la Xsara VTS est affichée en dessous de ses concurrentes. 2 000 € est un bon budget pour acquérir un exemplaire. Toutefois, l'entretien doit être à jour. Construite à l'économie, c'est un modèle qui vieillit assez mal, notamment dans l'habitacle où les vide-poches se déforment et se fissurent par exemple. Le train arrière est le gros point noir : il est fragile et peut s'user prématurément. Privilégiez un modèle ayant subi une réfection. Au besoin, faîtes-vous accompagner par une personne s'y connaissant. La consommation moyenne est autour de 9 litres aux 100 kilomètres. Le prix des pièces détachées est très raisonnable.

La bonne version : Version restylée d'après 2000 ou non, la Xsara VTS est un modèle recommandable qui offre beaucoup pour une somme modeste. Avant tout achat, vérifiez l'entretien et l'utilisation faîte par le propriétaire. De nombreuses prennent la piste de temps à autre. Pour le reste, il s'agit d'une mécanique globalement fiable qui ne réserve pas de mauvaise surprise. Faîtes-vous plaisir !
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


8. MG ZS : la familiale méconnue

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Les voitures peu connues réservent parfois de très bonnes surprises. Produite de 2001 à 2005 (restylée en 2004), la MG ZS est une familiale confortable au design réussi et très élégant. En haut de gamme, on trouve la motorisation V6 essence de 180 chevaux, qui intéresse peu de personnes de nos jours. Elle est pourtant très appréciable, avec une sonorité envoûtante et un niveau de puissance très appréciable. Dans l'habitacle, on peut trouver une sellerie cuir et des sièges semi-baquets.

Achat et entretien : La cote d'une belle MG ZS V6 est à peine supérieure à 2 000 €. Ce budget vous permettra d'acquérir un modèle phase 1 en bon état et avec moins de 180 000 kilomètres. L'entretien n'est pas des plus coûteux à condition qu'il ait été rigoureux. C'est une mécanique fiable mais quelques pièces sont plus fragiles, notamment dans l'habitacle, qui vieillissent mal. Hormis cela, c'est un achat sûr et très cohérent. Le rapport qualité/prix est très bon.

La bonne version : Évitez les modèles de 2001 qui sont plus fragiles. Mieux vaut vous orienter vers un modèle de 2002 à 2004. Veillez à l'entretien apporté et à la date du dernier changement de l'embrayage, pour éviter les frais immédiats. Avec une consommation mixte légèrement supérieure à 10 litres, elle n'en demeure pas moins un modèle au caractère sportif. Ne vous en privez pas ! Les bonnes affaires sont possibles mais vous demanderont peut être un peu de temps !
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


9. Chrysler Stratus : la belle américaine

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Voici un modèle méconnu mais qui ne démérite pas. La Chrysler Stratus (1995 - 2001) a existé en berline 4 portes ainsi qu'en cabriolet. C'est un modèle vendu notamment en Europe mais qui n'y a pas remporté un grand succès. Elle fut notamment vendu avec des moteurs 4 et 6 cylindres.

Achat et entretien : 2 000 € est un budget idéal pour acquérir une Stratus, berline comme cabriolet. Le V6 vous sera même accessible. C'est une mécanique à boîte automatique d'une grande souplesse, mais ce n'est pas une sportive pour autant. Elle est relativement lourde mais richement dotée. Si la fiabilité est bonne au niveau mécanique, la finition intérieure est très décevante et s'abime vite. Avant de choisir une Stratus, il faut s'assurer que la climatisation fonctionne (le compresseur est onéreux...), qu'il n'y a pas de fuite d'huile ni de soucis au niveau du joint de culasse. Un modèle "rincé" peut rapidement vous ruiner, soyez vigilant. Sachez enfin que la consommation moyenne est aux alentours de 12 litres aux 100 kilomètres.

La bonne version : Berline ou cabriolet qu'importe. Avec 2 000 €, privilégiez une Stratus entretenue et ne souffrant pas d'un soucis au niveau du joint de culasse ou d'une climatisation défaillante. Vérifiez aussi que le compte-tour fonctionne correctement et que la mécanique ne fait pas de bruit anormal. Un entretien régulier est indispensable pour profiter d'une Stratus saine. Car il s'agit d'une authentique voiture plaisir ! À n'acheter qu'en cas de très bonne affaire.
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché


10. Honda Civic EJ8 : objectif plaisir

10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

Ce n'est pas la plus simple à trouver dans ce budget, mais ce n'est pas impossible pour autant : l'Honda Civic EJ8 (1996 à 2000) est un très bon choix. Exclusivement en carrosserie 2 portes, elle est équipée du célèbre moteur VTEC et dispose d'un très beau tempérament. Ce 1.6 16V de 127 chevaux est très nerveux et peut facilement être préparé pour les amateurs de sensations fortes.

Achat et entretien : 2 000 € est dans la fourchette basse mais en trouver une n'est pas impossible avec un peu de patience. L'entretien n'est pas plus coûteux mais les frais peuvent rapidement s'additionner si le précédent propriétaire n'était pas un minimum délicat. Ces voitures peuvent souffrir d'usures prématurées au niveau des freins par exemple. La mécanique, quant à elle, est très endurante si elle demeure de série. Un gros kilométrage n'est pas à exclure si l'entretien est bon.

La bonne version : Dans la mesure du possible, privilégiez une Civic en bon état, avec un contrôle technique vierge (c'est l'idéal !). Inspectez les points d'usure et n'achetez que si vous avez confiance en l'utilisation faîte par le vendeur. Ces voitures sont parfois maltraitées (drift, piste...) ce qui peut engendrer des frais annexes. La consommation mixte est d'environ 6,5 litres aux 100 kilomètres.
 

PlaisirEntretienConsommationÉtat du marché
10 voitures plaisir à moins de 2 000 €

La notion de plaisir automobile est très subjective. Pour certains, cela passera par une image forte, d'autres par un niveau d'équipement et de confort au delà des standards. Pour d'autres encore, les performances devront primer. Dans tous les cas, avec 2 000 €, le choix n'est pas extrêmement important. Il faut alors se réfugier vers des modèles sûrs et entretenus, quitte à descendre légèrement en gamme. L'Opel Corsa GSI demeure un très bon choix pour qui recherche une citadine vitaminée facile à entretenir. Et vous, laquelle choisiriez-vous ?

Partager cet article

Repost 0

Qu'en dîtes-vous ?