AF90 • Volkswagen Coccinelle 1302

Thomas      22 Septembre 2012       Volkswagen 4 cylindres Allemandes

DSCN2543_volkswagen_coccinelle_1302.JPGVolkswagen Coccinelle 1302

.
Concurrente directe de la Citroën 2CV, l'histoire de la Coccinelle (Käfer en allemand) n'est pas anodine ! En 1934, Hitler fait appel à Ferdinand Porsche pour créer la "voiture du peuple". Le contrat fixé par le gouvernement allemand est strict : moteur d'un litre, consommation de 5L/100 km, 600 kilos maxi et 100 km/h en pointe. Pari réussi pour la Coccinelle. Pour l'année 1972, la belle a bien évolué et s'affiche comme une rivale de premier choix pour la deuche nationale ! Forte de ses 44 chevaux, cette 1302 atteint 125 kilomètres en pointe ! Les derniers exemplaires sortiront de l'usine en 2003, après plus de 21 500 000 exemplaires produits...


Fiche technique

marque modele version   Volkswagen Coccinelle 1302
moteur.png

  1.3 4 cylindres à plat 44ch • 7CV

dimensions_poids.png   4,08 x 1,58 x 1,50 m • 870 kg
0_a_100_kmh.png   NC
vitesse_maxi.png   125 km/h
commercialisation.png   1971 - 1972
consommation.png   8,5 L/100 km • NC g/km
prix   4 500 € • Prix en occasion pour un exemplaire en bon état
photographie   22 septembre 2012 • Parking de Leroy Merlin, zone du Cormier, Mulsanne

 

.Photothèque

DSCN2542_volkswagen_coccinelle_1302.JPG>> Comment ne pas résister au doux regard de la Cox ?

DSCN2539_volkswagen_coccinelle_1302.JPG>> La 1302 bénéficie d'un intérieur plus vaste. Comme toutes les Cox, le moteur se trouve à l'arrière. Sous le coffre, juste une roue de secours et le réservoir !

DSCN2541_volkswagen_coccinelle_1302.JPG>> Le logo chromé "VW 1302" apporte une touche classe à l'arrière de cette Coccinelle de 1972.

DSCN2540_volkswagen_coccinelle_1302.JPG
>> Le refroidissement se fait par air, grâce aux petites grilles disposées sur le capot moteur !


Articles similaires
Citroën 2CV La célèbre "Deuche"
BMW Isetta La petite BMW à ouverture de face
Volkswagen Corrado VR6 Le coupé Volkswagen de 1992
 

Référence article AF90 • Version 2.0


Commentaires