AG41 • Jidé 1600 Humeau 1991

Thomas      14 Juillet 2013       Jidé 4 cylindres Françaises

AG41 0560 jide 1600 humeau 1991Jidé 1600 Humeau 1991

.
L'histoire de la marque Jidé n'est pas anodine ! La petite française est créée en 1969 par Jacques Durand (JD > JiDé). C'est une voiture vendue assemblée ou en kit, de cylindrée variable pour des puissances de 88 à 115 chevaux. Après l'arrêt de la firme portant les initiales de son créateur en 1974, cette dernière renâit grâce à Jean-Christophe Humeau. La Jidé nouvellement créée arbore un pavillon redessiné et quelques légères modifications de carrosserie.
Comme l'originale, elle est toujours disponible assemblée, ou comme cet exemplaire, vendue en kit. Elle est vendue de 1990 à 1993 à 25 exemplaires. Reprendre la base de la précédente Jidé lui a permis d'éviter la coûteuse phase de crash-test.

Mais l'histoire de Jidé ne s'arrête pas là ! Un nouveau protagoniste rachète les droits de la marque et créé 5 nouvelles Jidé à son nom : Cosnefroy.

 


Fiche technique

modele.png   Jidé 1600 Humeau 1991
moteur.png

  1.6 4 cylindres en ligne 140 ch • 9 CV

dimensions.png   3,59 x 1,56 x 1,00 m • 640 kg
0-100.png   NC
vmax.png   220 km/h 
commercialisation.png   1990 - 1993 • 25 exemplaires
consommation.png   7,5 L/100 km • NC g/km
prix.png   Non côtée
photo.png

  07 juillet 2013 • Enceinte du Circuit du Mans

 

phototheque2.jpg
AG41-0557_jide_1600_humeau_1991.jpg>> La Jidé arbore une ligne originale, très élancée. Le tout dans des dimensions très contenues : moins de 3,6 mètres en longueur.

AG41-0558_jide_1600_humeau_1991.jpg>> Sur les versions vendues en kit, comme ici, les trains avant et arrière ne sont pas nécessairement fournis ! Dans le cas de cet exemplaire, les freins avant proviennent d'une Renault 5 Turbo II et ceux de l'arrière d'une Renault 16.

AG41-0561_jide_1600_humeau_1991.jpg>> Jacques Durand à donné pour nom à sa marque ses initiales.

AG41-0562_jide_1600_humeau_1991.jpg>> La ligne est fluide. Ramassée mais élégante.

AG41-0601_jide_1600_humeau_1991.jpg>> Le moteur provient d'une Renault 12 Gordini et développe 140 chevaux.

AG41-0602_jide_1600_humeau_1991.jpg>> Le moteur n'était pas fourni de série sur les modèles vendus en kit.

AG41-0603_jide_1600_humeau_1991.jpg>> L'instrumentation est complète pour une voiture destinée à la compétition.

AG41-0556_jide_1600_humeau_1991.jpg>> Bien que la ligne frôle les 45 ans, elle n'est pas démodée et jouit d'une belle aérodynamique.

AG41-0555_jide_1600_humeau_1991.jpg>> Les Jidé sont très rares de nos jours et la côte varie très fortement.
background-chro.png
1969

Jacques Durand fonde Jidé, le nom étant formé de ses initiales.

1970

La Jidé est présentée au public. Ses premiers bons résultats sportifs la font connaître au grand public.

La voiture est vendue assemblée... ou en kit !

1972

Pour l'homologation, deux exemplaires sont détruits lors de crash-test.

La Jidé est proposée avec un moteur de cylindrée 1300 ou 1600.

1973

Le service des mines n'accepte plus les Jidé. Depuis cette date, les propriétaires doivent faire immatriculer leur voiture individuellement.

1974

Arrêt de production des Jidé. Mais son créateur Jacques Durand récidive en créant une nouvelle firme : Scora. La carrosserie est celle la Jidé, mais plus trapue.

1990

Jean-François Humeau relance la firme Jidé et rachète les droits. La "nouvelle" Jidé ne diffère de l'ancienne que subtilement. On notera le pavillon redessiné et le pare-brise de Citroën GS. Cela a permis d'éviter d'avoir à repasser des crash-tests.

1993

Arrêt de production des Jidé Humeau.

1994

La Jidé renaît une troisième fois par Cosnefroy. Seuls 5 exemplaires seront produits.

 

Wallpapers

AG41 0562 jide 1600 humeau 1991 1600 x 1064 px bouton_download.png
AG41 0557 jide 1600 humeau 1991 1600 x 1064 px bouton download
AG41 0556 jide 1600 humeau 1991 1600 x 1064 px bouton_download.png

 

À voir également Liens

 DeLorean DMC-12

 Mercury Turnpike Cruiser 1957

 Morgan Plus 8 2012

 Nissan Figaro

 Venturi Transcup 210ch
 

Un lien vers votre site ici ?

 

Référence article AG41 • Version 2.12


Commentaires