Que faire en cas d'accident de la route ?

Thomas DROUART      15 Décembre 2013       Vie pratique

Un accident est si vite arrivé... Nous verrons aujourd'hui les démarches à effectuer en cas d'incident sur la route.

 

accident-route.jpg

Source visuel : pratique.fr

 

Les bases

 

Dans le cas d'un accident où il y a des blessés, la priorité est de secourir s'il y a des blessés et prévenir les secours. Coupez le contact des véhicules accidentés, balisez à l'aide d'un triangle de signalisation.
Prévenez le SAMU (15), les Pompiers (18), la Police (17) ou le 112.

 

Dans le cas d'un accrochage sans blessé, vous devrez remplir un constat.

 

• Accident avec un tiers

 

Le constat à l'amiable vous est fourni en plusieurs exemplaires par votre assureur et est gratuit.

Renseignez votre partie et demandez à l'autre automobiliste impliqué de remplir sa partie.

Vous spécifierez également les causes de l'accident en faisant un schéma récapitulatif.

Ensuite, conservez un exemplaire, ainsi que l'autre automobiliste et transmettez le troisième à votre assureur sous 5 jours maximum.

 

Si l'autre conducteur refuse de signer le contrat, relevez son numéro d'immatriculation. Tentez d'obtenir des témoignages de témoins, ils vous seront d'une aide précieuse.
Dans les observations, au dos, mentionnez le "refus d'obtempérer" de l'autre conducteur. S'il fuit, appelez la police directement.

 

• Accident seul

 

Dans ce cas, remplissez uniquement votre partie du constat, réalisez le schéma et n'omettez pas de signaler les dégâts annexes éventuels (poteau, portails, rambarde...)


Déterminer les responsabilités


Sauf cas très particuliers, vous serez généralement responsables d'un accident dans les cas suivants :

• Vous quittez votre stationnement et heurtez un véhicule à l'arrêt correctement stationné

• Vous n'avez pas observé la priorité à droite

• Vous heurtez un véhicule par l'arrière

• Vous effectuez un dépassement

 

Dans le cas d'un accident entre deux véhicules, si vous disposez d'une assurance au tiers, l'assurance prendra à sa charge les dégâts du second véhicule. Vous aurez à votre charge les frais de remise en état de votre véhicule ainsi qu'une franchise dont le montant varie globalement de 150 à 750 €.
Avec une assurance tout risque, les frais de remise en état de votre voiture sont pris en charge, vous ne vous acquitterez que de la franchise.

 

Arrangement à l'amiable

 

Si les dégats sont minimes, il peut être intéressant pour le responsable de proposer de ne pas établir de constat et de donner un "billet" en guise de compensation.
Cela est à bannir. Il faut quoiqu'il arrive réaliser un constat, quitte à ne pas l'envoyer plus tard après réception du paiement.

De même, si la partie adverse vous propose de modifier la date ou l'heure de l'accrochage, refusez. Il est plus évident de se trouver une parade dans ce cas et remettre votre bonne foi en doute auprès de votre assureur.

 

Et mon assurance auto ?

 

 

gmf_artspo.jpg

Choisir la bonne assurance auto, c'est se protéger lors d'un incident...


Par rapport à votre assurance auto, vous serez redevable d'une franchise si vous êtes responsable de l'accident.


Suivant votre assurance et le contrat choisi, cette dernière sera plus ou moins élevée. C'est l'une des choses les plus importantes à vérifier avant signature de votre contrat d'assurance. 

 

Vous aimerez également :

 

Le Bonus-Malus fait son retour en 2014

Ma voiture a été abimée par la fourrière !

Utiliser une plaque d'immatriculation falsifiée


Commentaires