AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

Thomas DROUART      9 Février 2015       MG V8 Anglaises Années '70

AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

Trois ans après le roadster, la MGB s'affiche en coupé. Cette petite sportive légère bénéficie en 1973 d'une motorisation peu commune pour un modèle de moins de 4 mètres : un V8 atmosphérique. Ce moteur tient-il ses promesses ? Fait-il de la MGB une sportive pure et dure ?

 

Fiche technique

Modèle MGB GT V8
Moteur 3.5 V8 137 chevaux
Dimensions 3,89 x 1,52 x 1,27 mètre
Commercialisation 1973 - 1976          2 591 exemplaires
Côte moyenne 15 000 €
0 à 100 km/h 8"5
Vitesse max 202 km/h
Consommation 7,8 l/100 km
Date et lieu 22 juin 2013, Le Mans
AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

L'histoire de MG remonte à 1924, où les "Garage Morris" cèdent leurs initiales à une marque anglaise qui se spécialise dans la construction de sportives légères. En 1963, la MGB crée l'étonnement en affichant une ligne parfaitement épurée, sportive mais aussi très classieuse. La belle survivre jusqu'en 1980 et connaîtra quatre phases successives, qui correspondent à différentes évolutions apportées au fil du temps. Aux côtés des motorisations sages de la MGB en 4 cylindres (84 à 97 chevaux), MG propose une seconde carrosserie : la GT, qui est en réalité la déclinaison coupé. Une version MGC voit le jour en 1967 et se caractérise par une motorisation 6 cylindres en ligne et se nomme MGC. Les différences avec la MGB sont restreintes, hormis sous le capot.

AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

Revenons sur la MGB GT. Et plus particulièrement sur ce qui deviendra en 1973, l'apogée de la gamme. Soucieuse de viser un milieu plus important et aisé, MG tente une percée dans le haut de gamme en proposant une motorisation V8 sous le capot de son coupé star. Le 8-cylindres est d'origine Rover et délivre 137 chevaux. Un puissance bien dérisoire face aux V8 actuels dont certains suralimentés excèdent les 1000 chevaux. D'une cylindrée de 3,5 litres, il hérite de la boîte de vitesse à quatre rapports de la MGC avec un étagement amélioré. Pour l'époque, les performances sont remarquables, avec le 0 à 100 km/h en 8,3 secondes. Ce n'est que 2,5 secondes de plus qu'une Porsche 911 Carrera RS ! Les 200 km/h en vitesse de pointe sont également une belle performance.

AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

En revanche, la conception est celle d'une voiture conçue dans les années '60 si bien que chassis, trains roulants et système de freinage sont identiques à ceux de la version 4 cylindres originelle. Avec ses 1,1 tonnes, le coupé MGB montre vite ses limites. Les freins à tambour arrière n'aident pas et pénalisent fortement le sentiment de sécurité à bord. Le V8 alourdit l'avant ce qui descend l'homogénéité générale de la voiture, contrairement à la version 4 cylindres. Cependant, la souplesse du moteur compense largement ces quelques faiblesses de conception. La sonorité du V8 est là pour rappeler que nous avons affaire à une motorisation plus que généreuse. Oser implanter un V8 dans un coupé sage, c'est une première !

AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

Derrière sa ligne de break de chasse, la MGB GT peut accueillir quatre personnes... À la condition que les deux personnes situées à l'arrière soit des enfants ! La ligne est proche de celle de la quatre-cylindres. Les pare-chocs chromés ne sont pas systématiques et n'ont été montés que sur 1 800 exemplaires. Autre particularité, toutes les MGB GT V8 sont vendues avec le volant à droite hormis une dizaine d'exemplaires envoyés rapidement aux États-Unis. Dans l'habitacle, les matériaux sont d'une belle facture et l'équipement suffisant, bien que les standards allemands paraissent lointain.

AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

La version V8 arbore des jantes noires et chromées en 14 pouces. Il en découle une ligne à la fois élégante, un brin sportive et typiquement anglaise, avec des chromes encore omniprésents. Malheureusement, la MGB GT V8 connaîtra un succès assez mitigé. Si sa consommation n'est pas très éloignée de la version 4 cylindres, elle est pénalisée par d'importantes taxes. D'où les 2 591 exemplaires, seulement, sortis des usines MG. La corrosion a par ailleurs réduit les effectifs au fil des années. Et bien que les pièces soient assez présentes, un bon nombre n'a pas reçu un entretien suffisant. Notez que ce sont les versions à pare-choc chromées (1 856 parmi les 2 591 exemplaires vendus) qui décôtent le moins !

AC09 • MGB GT mk2 V8 '74

Pour qui cherche un coupé raffiné, rare et plutôt discret, la MGB est une très bonne alternative. La version V8 lui ajoute ce qui lui manquait : un peu de piment. Il en résulte un modèle d'une belle facilité d'usage, assez polyvalente avec ses quatre places et performante. En plus, l'offre de pièces détachées est conséquente et la fiabilité est bonne. Si on ajoute à cela la touche rétro, on obtient un modèle capable de déclencher un coup de foudre instantané, surtout si vous optez pour la version à pare-chocs chromés. En revanche, mieux vaut s'armer de patience... La belle est rare, et à moins de 18 000 €, il sera difficile de dénicher un exemplaires en bon état.
 

Référence article : AC09 • Version 3.0


Commentaires