AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Thomas DROUART      3 Octobre 2015       BMW 6 cylindres Allemandes Années '00

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

La troisième génération de BMW M3 évolue sur sa plastique. Le précédent 6-cylindres évolue et affiche désormais 343 chevaux. Très appréciée, elle connaîtra un beau succès durant ses six années de production, de 2001 à 2007. Mais que vaut-elle ? Nous le verrons grâce à un modèle cabriolet de première série.

 

Fiche technique
 Modèle BMW M3 cabriolet
 Moteur 3.2 6 cylindres en ligne 343 chevaux
 Dimensions 4,49 x 1,78 x 1,37 mètre
 Masse 1 655 kg
 Commercialisation 2001 - 2003
 Côte moyenne 18 000 €
 0 à 100 km/h 5"4
 Vitesse max 250 km/h
 Consommation 11,9 l/100 km
 Date et lieu 10 juin 2015, Le Mans
AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Perdurer le mythe. Il y a de ces voitures qui incarnent un véritable mythe, connues par tous ou presque. La M3 fait partie de ces modèles. Il faut dire que la petite sportive de chez BMW a tout pour plaire. Dérivée directement de la Série 3, elle n'est en fait qu'une version exacerbée, optimisée et nettement plus puissante. Tout a commencé avec la génération E30, dès 1986. L'accueil du public fut excellent face à ce modèle pas avare en sensation et ayant une identité propre car la firme bavaroise ne s'est pas contentée de greffer une mécanique plus généreuse, elle a offert une plastique plus sportive qui a elle aussi contribué au succès de la belle. La seconde génération de M3, basée sur la génération E36 eut un accueil moins enthousiaste malgré une efficacité qui n'est pas à démontrer. Cela était du à sa ligne un peu trop sage. Et c'est aussi ce qui fait que sa cote est inférieure à celle d'une M3 E30.

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Jeune et jolie. Venons-en aux faits. En 1998, la génération de Série 3 E46 vient innonder les concessions BMW, avec un style plus moderne, plus harmonieux et plus musclé. La version M3 n'arrivera qu'en 2001, en coupé et en cabriolet mais cette fois, pas de version berline. C'est du cabriolet que nous traiterons aujourd'hui, avec un exemplaire produit en 2001. Avec cette troisième génération de M3, tout passe par un premier regard où l'on note des grilles d'aérations latérales barrées "M3" sur les ailes avant, des jantes d'un beau diamètre et des pare-chocs ajourés. Sur le capot, le bosselage caractéristique rappelle que nous n'avons pas affaire avec une "vulgaire" 320D. Par rapport à cette dernière, de nombreux détails ont été retravaillés afin d'offrir à la M3 un aspect plus sportif. Pour l'occasion, les clignotants oranges ont cédé leur place à un modèle blanc. Un mélange qui inspire tant le luxe que la sportivité.

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Pas si sage. Au final, les modifications apportées pour aboutir à la M3 sont équilibrées et ont été appliquées avec soin. La ligne est parfaitement dans l'ère du temps. Il n'y a que l'intérieur, un peu terne mais de belle facture qui accuse le poids des ans. Mais l'équipement rattrape la donne avec de série, la climatisation bizone, les airbags, un repose pied et les jantes alliage de 18 pouces pour n'en citer que quelques uns. L'ensemble est cohérent et même sans option, le design demeure sportif et élégant. Une chose demeure sûre, ce n'est pas pour son intérieur qu'une M3 est généralement achetée, c'est pour son moteur. Pourquoi ? La recette est simple et impressionne toujours autant depuis ses débuts : un 6-cylindres en ligne délicieusement envoûtant...

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Cheveux au vent. Sous le capot donc, pas de révolution. Le bloc moteur de la précédente M3 est repris mais gagne 45 cm3 grâce à un alésage agrandi. Au final, le 6-cylindres en ligne sort 343 chevaux avec un régimal maximal amené à 8 000 tr/m. Sans céder à la suralimentation ce 3.2 litres s'en sort très bien. Ses accélérations sont franches et s'est rapidement imposé comme l'un des meilleurs moteurs atmosphériques du marché. Sa sonorité, à la fois rauque et métallique inspire la sportivité et séduit toujours autant. Le mode Sport accentue les capacités en permettant une conduite plus sportive. En prenant la M3 en version cabriolet, le plaisir est tout autre, avec une sonorité encore plus présente et le bonheur de rouler cheveux au vent. Que demander de plus ?

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Bien née. Parfaitement aboutie, la BMW M3 E46 témoigne d'une tenue de route redoutable et d'un chassis particulièrement bien travaillé. Le département Motorsport a su réaliser un travail de qualité. Les voies élargies des trains roulants, la démultiplication de la direction, les triangles de suspension retravaillés mais aussi l'utilisation de pièces en aluminium ont permis de gagner en efficacité sur tous les fronts. BMW mise alors beaucoup sur son nouvel étalon pour augmenter son volume de vente et améliorer son image. Dès 2002, la M3 CSL reçoit de nombreux éléments en fibres de carbone et culmine à 360 chevaux. Quant à la M3 de base, elle subira un restylage à partir de 2003.

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Restylage. L'exemplaire que nous vous présentons ici est une phase 1, produite de 2001 à 2003. Le restylage de 2003 apporte des feux arrières à led (dont fut équipé l'exemplaire photographié ultérieurement) et d'une baguette de coffre plus large. Une barre anti-rapprochement prend également place sous le capot. Mais ce restylage fut surtout l'occasion de régler quelques soucis qui n'ont pas mis de temps à apparaître : peinture des accoudoirs qui craque, bobines d'allumage capricieuses, joints qui se décollent ou encore des bruits dans le pont arrière. Si la phase 2 règle la majorité de ces soucis, les phase 1 ne sont pas à fuir pour autant, les réparations sont effectuées dans la majorité des cas, bien que BMW ne les prenne pas en charge à 100 %.

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Incroyable. À côté de ces quelques désagréments, la BMW M3 E46 est de ces modèles qui donnent instantanément le sourire. Tout est là pour plaire, avec un moteur qui offre des reprises et des accélérations d'un excellent niveau, un intérieur rigoureux (presque trop) mais intuitif et une assise confortable. Le cabriolet accuse un poids supérieur de 85 kilos par rapport à la version coupé de la M3. Ce qui reste conséquent mais ne se ressent pas forcément, le comportement et l'équilibre des masses entre l'avant et l'arrière étant parfaitement étudié.

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01

Modernisation. Avec une côte aux alentours de 15 000 €, la BMW M3 E46 ne devrait plus continuer à décoter avant de devenir un modèle collector d'ici une quinzaine d'années. C'est le moment pour l'acheter. Attention toutefois à prendre un modèle pas trop kilométré et suffisamment entretenu. Cette digne représentante du mythe M3 est proposée avec une boîte manuelle bien étagée ainsi que la SMG-II, qui se révèle particulièrement redoutable. Cette boîte séquentielle permet des passages de rapports éclair (80 millisecondes) et ne pénalise aucunement le comportement de cette BMW M3.

AE48 • BMW M3 (E46) cabriolet '01
Faut-il acheter une BMW M3 (E46) ?

Pour tout fan de BMW M3, le modèle E46 est un bon choix. Dans la mesure du possible, privilégiez un modèle phase 2, évitant les soucis de jeunesse. Avec un budget de 18 000 €, vous pourrez acquérir un exemplaire dans un état correct, pouvant nécessiter ou non une légère rénovation. Quoiqu'il en soit, cette M3 entretient l'image de la M3 et ne déçoit pas. Ses performances et son 6-cylindres en ligne demeurent à ce jour des références. 343 chevaux de pur bonheur et cheveux au vent en prime.
 

3 arguments
3 contre-arguments
Ligne réussie
Moteur agréable
Performances
Quelques soucis de jeunesse
Poids élevé
Freinage parfois limité


Référence article : AE48 • Version 3.1


Commentaires