AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Thomas DROUART      1 Mai 2015       Chevrolet Corvette V8 Américaines Années '10

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

En haut de la gamme Corvette, domine la ZR1. Une supercar capable de rivaliser avec les étalons les plus performants des constructeurs de modèles sportifs. Forte de 647 chevaux, la Corvette C6 ZR1 est une machine redoutable. Plus sauvage que docile, nous verrons cette belle américaine de 2013, célébrant les 60 ans de la Corvette.

 

Fiche technique
 Modèle Corvette C6 ZR1
 Moteur 6.2 V8 647 chevaux
 Dimensions 4,46 x 1,93 x 1,25 mètre
 Masse 1 507 kg
 Commercialisation 2008 - 2014
 Côte moyenne 90 000 €
 0 à 100 km/h 3"6
 Vitesse max 330 km/h
 Consommation 14,9 l/100 km
 Date et lieu 16 avril 2015, Tours
AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Chez Chevrolet, la branche Corvette est devenue mythique assez rapidement. Il s'est même avéré que dès le début, la C1 (proposée de série en 6 cylindres et en option en V8) a surtout fait honneur au plus gros des deux. Et depuis, seul le V8 figure au catalogue et semble même aujourd'hui totalement indissociable de l'image de la Corvette, allégorie du rêve américain. La sixième génération se détache de la précédente par des phares non escamotables, une ligne plus agressive et d'apparence plus ramassée. Et à vouloir toujours en faire plus, Chevrolet s'est intéressée à restaurer une version instaurée sur la C4 en 1990 et tombée aux oubliettes sur la C5 : la ZR1.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Une Corvette sportive est un pléonasme. Avec son 6.2 litres V8 de 404 chevaux, la C6 "de base" ne manquait déjà pas de grand chose. Et pour les plus exigeants, la Z06 dopée à 505 chevaux comblait ce manque. Mais dans un registre toujours plus démoniaque, c'est la ZR1 qui remporte les suffrages. Présentée en 2008, elle signe cette même année une belle performance sur le Nürburgring avec un temps au tour de 7 minutes et 19 secondes. Puis les chiffres tombent ; 647 chevaux, le 0 à 100 km/h en 3,5 secondes et enfin un prix d'appel qui, nous le verrons, a de quoi faire trembler outre-Atlantique.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

D'un point de vue esthétique, on note d'entrée un capot fortement bosselé surmonté d'une lunette transparente laissant entrevoir le dispositif de suralimentation du V8. On note aussi de la fibre de carbone a plusieurs endroits, comme le toit, l'aileron ou encore la lame avant. De nouvelles jantes en 19 et 20 pouces font aussi leur apparition, ainsi qu'un dispositif de freinage imposant. Deux prises d'air habillent désormais les ailes avant qui ont pour but de stabiliser la Corvette ZR1 à haute vitesse. À l'arrière, on retrouve un extracteur, directement inspiré de celui monté sur les Corvette C6-R ayant concouru aux 24 Heures du Mans. On a vu pire comme référence !

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

La Corvette impressionne avant tout par son design agressif. La ZR1 apporte (en option) le fond des phares noir qui ne fait que renforcer cette impression. Notre exemplaire revêt la teinte Torch Red qui met bien en valeurs les courbes de notre belle américaine. Les jantes noires sont proposées de série tandis que le liseret rouge termine une ligne déjà parfaite. Bien équipée, la Corvette C6 ZR1 intègre de série l'intérieur tout cuir et alcantara avec surpiqures, les sièges électrique et chauffants, la climatisation automatique, l'affichage tête haute, le GPS,les freins carbone-céramique ou encore les phares au xénon. Cette liste non exhaustive n'est pas sans conséquence sur le poids qui grimpe à 1,5 tonnes.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

La Corvette ZR1 joue dans la carte de la démesure, avec des jantes de 19 pouces à l'avant et 20 pouces à l'arrière. La largeur à l'arrière atteint 335 millimètres tandis que les disques de frein avant en carbone céramique approche les 400 milliètres ! Mais il n'en faut pas moins pour maintenir au sol ce missile sol-sol capable de hautes performances et atteignant jusqu'à 330 km/h. Stricte propulsion, la ZR1 n'est pas qu'une sportive de ligne droite. Certes, on ne vous cachera pas que le départ arrêté est sa spécialité (un couple de 819 Nm tout de même !) mais son chassis affiné ne bridera pas le plaisir de conduite. Les freins en carbone céramique Brembo permettent de réduire les masses non-suspendues de 5 kg par roue et de conférer la sensation d'être collé à la route.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Les Corvette de 2013 ont une spécificité, et ce, tous modèles confondus. Il s'agit du logo Corvette dont la croix de Chevrolet a été déplacée pour laisser place au "60th Anniversary", célébrant les 60 ans de la Corvette. Notre ZR1 immatriculée en décembre 2012 n'y échappe donc pas. Une édition spéciale a été éditée pour l'occasion se présentant sous la forme d'une ZR1 blanche à bandes grises. Sous le capot, le V8 conserve sa puissance de 647 chevaux. Passons maintenant sous le capot. Alors que la Corvette standarde disposait du bloc LS1 (6.0 litres) puis LS3 (6.2 litres), la Z06 est restée dans l'atmosphérique avec le LS7 (7.0 litres) et la ZR1 arbore le tout-dernier LS9, ramené à 6.2 litres mais aidé d'un turbocompresseur.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Rageur, démoniaque... Les adjectifs ne manquent pas pour décrire ce V8. Le couple de 819 Nm dispose à 90 % entre 2 500 et 6 000 tr/m garantit des accélérations et relances franches, et bien sonores. La mélodie rauque du 8-cylindres saisit. Le compresseur Eaton soufflant à 0,72 bars à échangeur air/eau accentue cette sensation de poussée interminable. Les 647 chevaux élancent la Corvette ZR1 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes. Et les côtés ont été revus pour l'occasion. À partir de 2010, les ZR1 intègrent de série le PTM qui permet, à la manière du Launch Control, de réaliser des départs canon. Les modèles 2012 reçoivent de nouveaux sièges, largement critiqués auparavant pour leur manque de maintien sur les côtés.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

La ligne est racée, agressive mais pas délurée, la ZR1 conserve son design originel. Vendue neuve à moins de 140 000 €, la Corvette C6 ZR1 bénéficie d'un prix d'appel très bas pour la catégorie. La concurrence est faible dans cette gamme de prix. À titre de comparaison, la sulfureuse Porsche 911 GT2 RS demandait 240 000 € et la Nissan GTR tout juste 100 000 € mais avec 100 chevaux de moins. La Corvette ZR1 a l'avantage (ou l'inconvénient) d'avoir sa propre personnalité. Ainsi, elle n'a pas la polyvalence ou la douceur d'une 911, son tempérament est agressif et cela se ressent sur le poste de la consommation qui stagne autour des 15 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Quant à l'habitacle, il demeure celui d'un modèle américain taillé pour la course et n'a donc pas la rigueur d'une allemande aux anneaux ni le tableau de bord moussé d'une routière française. Mais il n'a pas à rougir, Chevrolet a fait d'importants efforts pour l'egayer et offrir des matériaux et assemblages plus flatteurs. Certes, il est toujours un peu terne et pas des plus modernes au niveau du tableau de bord. Mais la Dodge Viper SRT-10 ne fait guère mieux. Et au final, est-ce si vraiment important ?

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13

Pour finir, la ZR1, c'est le pot-pourri de 60 ans de Corvette. Elle charme d'abord par sa ligne avant d'envoûter par sa sonorité et finit par charmer par ses performances. On pourrait certes lui trouver des défauts, mais on peut difficilement en vouloir à ce modèle qui, s'il est vendu neuf au prix de 136 990 € en France, fut vendu à 100 000 $ en Amérique... À ce niveau de prix, malgré une consommation un brin excessive, on peut volontiers lui pardonner son défaut majeur : un maintien latéral décevant sur les modèles vendus jusqu'en 2010. Ou encore son tableau de bord morose, mais c'est un détail.

AE96 • Chevrolet Corvette C6 ZR1 '13
Faut-il acheter une Chevrolet Corvette C6 ZR1 ?

Un immense oui ! Usine à sensations, V8 enchanteur et ligne incroyable... Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire cette ZR1 au tirage assez limité. Plus puissante voiture jamais créée par General Motors, cette Corvette deviendra à coup sûr un modèle collector, en témoigne sa côte encore élevée. Ses 647 chevaux sont bien présents et la tonne et demi se fait au final assez peu sentir. Attention toutefois au poste consommation conséquent et au remplacement des disques de frein en carbone-céramique qui vous coûteront le prix d'une Dacia Logan !
 

3 arguments
3 contre-arguments
Exclusivité
Moteur époustouflant
Prix
Freinage très onéreux
Tirage très limité
Intérieur terne


Référence article : AE96 • Version 3.1


Commentaires