'09 BMW M3 (E92) coupé

Thomas Drouart      30 Juillet 2016       BMW V8 Allemandes Années '00

'09 BMW M3 (E92) coupé

Il y a de ces associations de chiffres et lettres qui mettent tout le monde d'accord. C'est particulièrement le cas de la M3. Ce modèle emblématique de chez BMW né en 1986 n'a cessé de faire rêver des générations de passionnés d'automobile. La quatrième se distingue par son moteur V8. Un bon bloc atmosphérique comme on les aime !
 

Fiche technique
BMW M3
coupé

2007 - 2013
40 092 exemplaires
  Dimensions 4,65 x 1,82 x 1,42 mètre
  Poids 1 610 kg
  Boîte de vitesse Manuelle, 6 rapports
  Transmission Propulsion
4.0 litres
V8

420 chevaux
408 Nm
33 CV
  0 à 100 km/h 4"8
  Vitesse max. 250 km/h
  Consommation 12,4 L / 100 km
  Côte moyenne 30 000 €
'09 BMW M3 (E92) coupé

Signée Bangle

Une sacrée gueule ! C'est souvent par ce type de qualificatif que commence l'admiration d'une BMW M3. C'est d'autant plus le cas quand le modèle en question a bénéficié de quelques suppléments signés du département Performance de la marque. L'exemplaire ici présenté est particulier sur bien des points. Tout d'abord, cette quatrième génération de M3 est la première à moteur V8, les précédentes disposant de 4 puis 6 cylindres. Alors forcément, la puissance augmente dans des proportions à peu près similaires. Dès la présentation du concept car au Salon de Genève de 2007, le succès est immédiat. Celle qui se nommera alors M3 E90 (berline), E92 (coupé) ou E93 (cabriolet) est alors commercialisée dès le mois de novembre avec une particularité : la berline et le coupé/cabriolet ont des faces avant et arrière différentes. Esthétiquement, dans cette robe blanche, la M3 a fière allure. Signée Chris Bangle, la ligne est à la fois racée et élégante. Démonstrative sans friser l'exhubérance, un beau coup de crayon !

'09 BMW M3 (E92) coupé'09 BMW M3 (E92) coupé

Lutter contre la concurrence

Dès lors, on remarque une foule de détails qui différencient l'insipide Série 3 Diesel de cette M3 ravageuse. Toute la partie avant, notamment, a été entièrement redessinée. Elle est plus large, plus massive et dispose d'ailes redessinées, en plus de jantes généreuses et d'un intérieur plus sportif. Pour BMW, pas le droit à l'erreur. La concurrence vient de dégaîner ses C63 AMG et autres Audi RS4 à moteur V8... Et chez Lexus aussi, une certaine IS-F veut se faire une part de marché dans le domaine des coupés/berlines survitaminés. Le modèle que nous avons ici date de 2009 et a reçu de multiples équipements provenant du département Performance du constructeur munichoix. Le Blanc Alpin a été souvent choisi par les propriétaires. Il met en effet bien en valeur les lignes de cette belle allemande. Il faut bien admettre que les années 2000 ont marqué le grand retour de cette teinte, alors décliné dans de multiples finitions et il connait un succès incroyable.

'09 BMW M3 (E92) coupé

330 km/h ?

Le style est très affirmé avec une multitude de détails employant à la fois les codes stylistiques en vigueur ainsi que quelques rappels au passé de la M3, à l'image des ouïes latérales qui intègrent clignotant et sigle M3, les rétroviseurs à double branche ou encore un fin aileron. Autre élément structurant : le capot bosselé. Ce n'est pas (que) pour l'esthétique : le collecteur d'admission était un peu trop imposant, il lui fallait de la place en hauteur. Un mal pour un bien, en somme ! Continuons la visite avec la très célèbre calandre à deux haricots, chromés ou non de série, habillée ici de carbone grâce au pack Performance et soulignés ici par des filets aux couleurs du département Motorsport de BMW. Et les premières impressions se confirment rapidement : c'est du sérieux. En témoigne la zone rouge du compte-tour à 9 000 tr/m, les sièges baquets ou encore le volant à trois branches frappé de l'intemporel M. Notons aussi le compteur, gradué jusqu'à 330 km/h. Dans les faits, il faudra se contenter de la bride permettant d'atteindre 250 km/h (ce qui convient pour un usage quotidien. Si si !) ou bien près de 300 en l'ôtant.

'09 BMW M3 (E92) coupé'09 BMW M3 (E92) coupé

Plus dynamique

Avec une BMW M3, on a généralement l'assurance de concilier le ramage au plumage. Et bien ce quatrième opus ne déroge pas à la règle. Sous le capot, la marque à l'hélice a choisi de rester traditionnel. Comme les RS4, C63 AMG et IS-F, c'est un V8 que nous retrouvons sous le capot. Un V8 atmosphétique ! Une mécanique noble reposant sur une cylindrée de 4 litres et développant 420 chevaux, bien que BMW ait été un peu optimiste. Dans les faits, la puissance est aux alentours de 400 chevaux, ce qui demeure tout à fait correct et marque un réel bon en avant par rapport à la précédente M3 E46. Le poids a grimpé néanmoins avec près de 1,6 tonne. Mais BMW a tout fait pour faire de cette M3, un modèle dynamique et plaisant à la conduite. Tout passe d'abord par le châssis, avec des trains roulants entièrement nouveaux et des bras de suspension en aluminium pour alléger les masses non suspendues. Et de nombreux composants ont été revus et/ou renforcés pour toujours plus de dynamisme.

'09 BMW M3 (E92) coupé

Plutôt GT

Davantage typée GT que sportive pure, la BMW M3 E92 n'en reste pas moins particulièrement efficace. Avec plus de 400 Nm de couple et quelques 420 chevaux, les accélérations sont franches avec le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et d'excellentes reprises. Le tout avec la sonorité typique et rauque d'un bon gros V8 atmosphérique "à l'ancienne". Inévitablement, la génération suivante de M3/M4 est passée à la suralimentation. L'E92, stricte propulsion, était proposée avec la boîte automatique à double embrayage DKG à 7 rapports ou bien la boîte manuelle à 6 rapports qui a surtout eu la préférence des puristes. Mais les deux transmissions demeurent recommandables et sont cotées sensiblement pareilles. Une affaire de goût !

'09 BMW M3 (E92) coupé'09 BMW M3 (E92) coupé

Véloce

La BMW M3 est un plaisir partageable en famille puisqu'elle peut accueillir confortablement quatre adultes. Pour l'anecdote, le coupé E92 est plus longue de 4 centimètres que la berline E90, versions M3 incluses. Les touches Motorsport sont nombreuses. Notons ces rares baquets piqués Performance dont la cote a explosé ainsi qu'une finition poussée dans l'habitacle. Trois modes d'amortissement sont proposés suivant les besoins et attentes du moment ; un bouton permettant de switcher facilement d'un à l'autre. Comme toute GT respectable, l'équipement est relativement complet et bien qule présentation soit un brin austère, elle n'en reste pas moins typée sport avec des matériaux de qualité à la finition impeccable. Plusieurs ambiances étaient possibles lors de la commande, pour les inserts et cuirs proposés. Dans le cas de l'exemplaire ici présenté, le fil d'Ariane était la sportivité, avec une foule d'options destinées à rendre cette M3 encore plus véloce. Mission accomplie.

'09 BMW M3 (E92) coupé'09 BMW M3 (E92) coupé

Un achat raisonnable ?

À l'arrière, quatre sorties d'échappement, une caractéristique des modèles M3 depuis l'E46. Cette E92 ici présentée dispose en prime d'un diffuseur en carbone. Il ne lui manque que le spoiler en carbone ! Sur le bloc moteur, le M est accompagné d'un sigle "V8" qui ne laisse présager aucun doute sur le type de mécanique. Les M3 E92 sont relativement recherchées tout en étant bien représentées sur le marché de l'occasion. Sans surprise, ce sont les plus beaux exemplaires qui partent les premiers, parfois avec une légère surcote pour les mieux garnis. Comme tout modèle puissant, le budget entretien doit être adapté en conséquence et être suivi méticuleusement. Revenons sur une problématique : est-ce un achat bien raisonnable ? La réponse est à nuancer. La M3 E92 est relativement polyvalente et convient tant à un usage familial quotidien qu'à une utilisation sur circuit. Il faudra cependant assumer une consommation excèdant légèrement les 12 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte et l'absence de portes arrière pour ce coupé. Vendus neufs à partir de 72 500 €, ils tiennent encore bien la cote avec une moyenne à 30 000 €.

'09 BMW M3 (E92) coupé

Le dernier atmo

Dernière M3 à moteur atmosphérique, l'E92 est un modèle qui a marqué les esprits. BMW a fait son maximum pour en faire un modèle à sensation : la sonorité est spécifique, avec un ordre d'allumage bien défini des cylindres, le moteur a du caractère et ne manque pas de puissance (il y a la GTS pour les plus gourmands !), le freinage est mordant avec quatre grands disques de frein ventilés (notons les freins Brembo de cet exemplaire) et un intérieur digne d'une maison de haute-couture. C'est clairement un modèle attachant qui se configure à la carte, suivant les goûts de chacun. Les jantes de série sont en 18 pouces et du 19 était proposé en option (monté ici). Cela peut paraître anodin mais cela donne du caractère à la ligne sans dégrader le confort. À ce sujet, il était possible d'opter pour les jantes pour la traditionnelle couleur alliage, anthracite ou noir, comme ici, offrant un beau contraste avec les étriers de frein rouges.

'09 BMW M3 (E92) coupé'09 BMW M3 (E92) coupé

DKG ou manuelle ?

En bref, il s'agit là d'un réel modèle coup de cœur. La M3 a comblé ce qui manquait à la Série 3 : du caractère et une ligne plus affirmée. Lors de l'achat, mieux vaut être vigilant et éviter les exemplaires trop kilométrés ou n'ayant pas été suffisamment entretenus. Les modèles à boîte DKG, par exemple, doivent voir leur boîte vidangée tous les 50 000 kilomètres maximum. De même, l'embrayage s'use plus vite sur ces versions. C'est pourquoi les modèles à boîte manuelle sont souvent privilégiés. Enfin, plus qu'une configuration, privilégiez un état général. Bien que tirées à plus de 40 000 exemplaires, les M3 E92 ont toutes les raisons de devenir de futurs modèles collectors. La cote devrait continuer à descendre quelques années encore avant de se stabiliser et de se réhausser pour les plus belles versions, comme c'est le cas de cette belle blanche passée par le département Performance.

'09 BMW M3 (E92) coupé

Faut-il acheter une M3 E92 ?

Celui ou celle qui cherche une GT de caractère au prix d'un monospace trouvera en la M3 un bon compromis. Avec son V8 vitaminé, elle offre de réelles sensations et le plaisir de l'atmosphérique. Les équipements Performance sont relativement rares mais ils apportent un plus indiscutable et permettent de faire la différence, l'offre étant conséquente sur le marché. Enfin, un bon entretien est indispensable sous peine d'infliger de douloureuses factures car non, l'entretien n'a rien à voir avec celui d'une Renault Clio. Pour un budget de 30 000 à 35 000 €, la BMW M3 E92 est néanmoins un bon compromis. Et puis quelle ligne !

 

3 arguments 3 contre-arguments
Ligne musclée
Équipements
Moteur noble
Poids élevé
Prix de certains composants
Modèles en parfait état rares

Référence article : AF32 • Version 3.2


Commentaires