'66 Shelby Mustang GT350-H

Thomas Drouart      2 Novembre 2016       Ford Shelby V8 Américaines Années '60

'66 Shelby Mustang GT350-H

Le modèle que nous avons ici n'est pas rare, il est super rare. La Mustang GT350-H, c'est l'improbable collaboration entre le sorcier Shelby et Hertz, loueur de voiture qui voulait faire sensation. Cet improbable mariage a donné naissance à des 'stang plus rageuses que jamais et qui font le bonheur des passionnés. Mais pourquoi est-elle si rare ?
 

Fiche technique
Shelby Mustang
GT350-H

1966
1 001 exemplaires
  Dimensions4,61 x 1,73 x 1,39 mètre
  Poids1 270 kg
  Boîte de vitesseAutomatique, 4 rapports
  TransmissionPropulsion
4.7 litres
V8

306 chevaux
455 Nm
  0 à 100 km/h6"5
  Vitesse max.225 km/h
  ConsommationNC L / 100 km
  Côte moyenneNon cotée
'66 Shelby Mustang GT350-H

Un amoureux des voitures !

Caroll Shelby, c'est un amoureux de l'automobile et qui avait un souhait, au début des années '60 : battre les Ferrari avec un modèle américain, trois fois moins cher. Ce texan répondra à Ford, qui exprima le même souhait quelques années plus tard et une collaboration s'installa. Cet homme a fait de la piste et a déjà préparé plusieurs moteurs, il n'est pas novice en la matière. C'est rapidement que la récente Ford Mustang est déclinée en Shelby Mustang avec une première mouture : la GT350. 350, c'est le nombre de pas entre l'atelier et l'usine de ce préparateur ! À partir de ce moment là, ce n'est que du plaisir pour Caroll Shelby qui donne le meilleur de lui-même pour faire de ce coupé américain un monstre de puissance, dès 1965 ! Le succès est phénoménal et cette sportive à bas prix attire un public très large. Et ce n'est que le début d'une longue et fructueuse collaboration, qu'il a menée tout au long de sa vie.

'66 Shelby Mustang GT350-H'66 Shelby Mustang GT350-H

916 Mustang identiques !

En 1966, Ford et le loueur Hertz souhaitent réaliser un partenariat. Ce dernier prend la forme d'une offre de location dénommée "Rent a racer", elle permettait aux clients de louer de belles Shelby Mustang à un prix plutôt correct (17 $ par jour ou 70 $ la semaine). Ces GT350 ont été livrées progressivement tout au long de l'année. Elles se caractérisent par des carrosseries de toutes les couleurs, avec parfois des bandes dorées. Sauf que Hertz s'est rapidement rendu compte que certaines de ces Mustang étaient utilisées sur circuit. Les barres anti-roulis étaient parfois soudées, des pièces étaient ajoutées et/ou supprimées ! Cela n'allait pas. Hertz pris alors une décision radicale : après la livraison des 85 premiers exemplaires, la 86e et les 915 restantes seraient toutes noires avec une double bande dorée allant de l'avant à l'arrière, avec un rappel latéral. Dès lors, un modèle utilisé sur circuit était rapidement identifié ! Personne ne se doutait à l'époque, que ces Mustang de location allaient devenir de purs collectors. Certaines ont mal fini, d'autres ont connu des jours meilleurs. Et quand vint le moment où les modèles étaient trop âgés, la question s'est posée : que faire dès lors de près de 1 000 Mustang à la configuration similaire ?

'66 Shelby Mustang GT350-H

Une ligne musclée

Néanmoins, cette campagne de location a eu un bel impact pour Hertz, comme pour Ford, qui ont pu renforcé leur image respective. Pour beaucoup de clients, c'était la première fois qu'ils se faisaient plaisir avec une authentique voiture de sport. Le coup de cœur intervenait rapidement car le style est particulièrement musclé sur cette GT350. On notera une ligne aguerrie basée sur la version Fastback, qui permet d'accueillir tout à fait confortablement quatre personnes. La ligne est fluide, bien construite et divers éléments viennent trahir la patte de Caroll Shelby : un capot ajouré, une calandre modifiée, des jantes profilées, des attaches capot ou le "H" sur les bandes latérales. Mais c'est sous ce dernier que les modifications sont les plus incroyables. Pour rivaliser avec les italiennes, il a fallu mettre les bouchées doubles pour dépasser le cap des 300 chevaux. Autant dire que la prise en main de cette stricte propulsion était plutôt costaude, puisque dénuée d'aides à la conduite. Se faire des frayeurs était donc presque inévitable pour le novice !

'66 Shelby Mustang GT350-H'66 Shelby Mustang GT350-H

Recyclage étonnant

Les GT350-H sont proposées majoritairement en boîte automatique, ce qui n'est guère étonnant pour le marché US particulièrement adepte de ce type de transmission. Quelques unes disposeront toutefois d'une boîte manuelle à quatre rapports. Aujourd'hui encore, ce sont les plus rares, majoritairement destinées à un public de puristes. Fondamentalement, il n'y a pas de réelles différences entre une GT350 "classique" est une GT350-H. Ces dernières sont par ailleurs correctement équipées avec des sièges optionnels et plusieurs options au catalogue. À la fin de ce partenariat, les GT350-H connaissent des sorts bien différents... Quelques unes ont été accidentées durant des locations. Certaines sont reprises par Ford et remises "au type", repeintes et avec la suppression de tout ce qui rappelle Hertz. D'autres sont engagées en compétition et d'autres encore, méticuleusement gardées telles quelles. Certains ont juste supprimé le "H" latéral pour s'affranchir des remarques. Qui aurait pu se douter qu'il s'agirait alors d'un modèle collector ?

'66 Shelby Mustang GT350-H

Bien plus qu'une GT

Sous le capot, il s'agit ainsi d'un généreux V8 pas avare en vocalises, de 4,7 litres de cylindrée. Un bloc à l'ancienne qui délivre une puissance de 306 chevaux et 455 Nm de couple. Les performances sont donc relativement bonnes malgré une masse totale qui frôle 1,3 tonne. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 6,5 secondes tandis que la vitesse de pointe culmine à 220 km/h. Caroll Shelby a fortement travaillé les composants mécaniques de ce modèle, avec une boîte de vitesse aux petits oignons et des réglages du châssis qui favorisent les reprises. Bien sûr, nous sommes encore loin des rivales italiennes qui bénéficient d'une meilleure stabilité en virage, mais la GT350-H est un modèle affûté qui délivre de belles sensations. Avec quelques optimisations, comme des suspensions plus sportives, il était facile d'améliorer sensiblement le comportement sur circuit. Alors que la Mustang "classique" est typée GT, la 350-H est clairement une sportive avant tout.

'66 Shelby Mustang GT350-H'66 Shelby Mustang GT350-H

Chic et sport

L'habitacle des Mustang GT350-H sont similaires en tout point à ceux de série. On notera toujours la signature de Caroll Shelby sur la partie droite du tableau de bord, un intérieur uniformément noir et habillé de confortables sièges en cuir. L'habitacle est confortable, respire la qualité et donne la couleur avec de multiples chromes, de gros compteurs, un imposant volant et des semi-baquets qui offrent un bon maintien. Quelques exemplaires recevront en option des sièges baquets et autres options d'époque.

'66 Shelby Mustang GT350-H

Un collector

Les jantes sont en 15 pouces et d'un dessin plutôt classique. Les freins sont à disque à l'avant, mais à tambour à l'arrière, ce qui peut surprendre par leur manque d'endurance et le risque de blocage des roues lors de freinages appuyés. Il faut cependant resituer dans son contexte cette Shelby GT350-H qui accuse déjà... 50 ans ! Et pour l'époque, les performances étaient réellement impressionnantes. Le 289 ci Hipo est plutôt tonique et un peu pousse-au-crime avec l'envie de ne plus lever le pied de la pédale de droite ! De nos jours, il n'est pas rare de croiser une Shelby GT350-H. Pourquoi ? Parce que plusieurs personnes ont réalisé des répliques sur base de Mustang. Et dire qu'il y a trente ans encore, avoir une ex voiture de location était presque une chose honteuse, de nos jours, c'est un modèle rare. Les vrais exemplaires s'arrachent à des prix élevés. Très élevés.

'66 Shelby Mustang GT350-H'66 Shelby Mustang GT350-H

Introuvable...

Comme pour toutes les Mustang de première génération, le bouchon du réservoir d'essence se trouve à l'arrière et porte ici le patronyme de Caroll Shelby. Combien coûte une Shelby Mustang GT350-H de nos jours ? Il n'y a pas réellement de cote puisque ces voitures sont d'une extrême rareté. Il faudra donc user de patience pour acquérir l'une des dernières voitures de location plaisir proposée par Hertz en 1966 ! Prévoyez également une possible restauration en vue si cela n'a pas été fait puisqu'un demi-siècle plus tard, les voitures ont vieilli. Le bloc moteur reste néanmoins fiable et parfaitement endurant à condition d'avoir été entretenu convenablement. Le point noir restera évidemment la consommation, puisqu'elle frôle régulièrement les 20 litres aux 100 kilomètres. Mais on n'a rien sans rien !

'66 Shelby Mustang GT350-H

Faut-il acheter une Mustang GT350-H ?

Assurément, ce modèle vaut le détour, ne serait-ce que par son histoire rocambolesque. Mais la belle s'avère introuvable sur le marché de l'occasion et c'est bien là le principal inconvénient. Certains se tournent vers des répliques mais le charme n'est pas le même. Et n'espérez pas une décote dans les années à venir ! Cette Mustang unique n'a pas fini de faire parler d'elle ! Récemment, Shelby a relancé cette série spéciale sur base de modèles récents, preuve que la demande est toujours aussi forte pour cette belle dame.

 

3 arguments3 contre-arguments
Histoire incroyable
Décoration réussie
Efficacité
Introuvable en occasion
Consommation
Beaucoup de répliques

Référence article : AA93 • Version 3.2


Commentaires