AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Thomas DROUART      7 Septembre 2014       Porsche 6 cylindres Allemandes Supercar Années '10

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Une 911 sportive ? Quel doux pléonasme. Mais une 911 ultra sportive, capable de rivaliser avec les plus grosses supercars, équipée de l'authentique six cylindres à plat poussé dans ses derniers retranchements, c'est tout sauf courant. Revue de la 911 GT2 RS, la cerise sur le gâteau stuttgartois...

 

Fiche technique

Modèle Porsche 911 GT2 RS
Moteur 3.6 6 cylindres à plat 620 chevaux
Dimensions 4,47 x 1,85 x 1,28 mètre
Commercialisation 2010 - 2011          500 exemplaires
Côte moyenne 200 000 €
0 à 100 km/h 3"5
Vitesse max 330 km/h
Consommation 11,9 l/100 km
Date et lieu 14 juin 2014, Le Mans
AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

La Porsche 911 GT2, c'est déjà une longue histoire ! Elle est créée en 1993, sur la génération 993, reprenant la légereté de la version Carrera RS associée à la puissance de la version Turbo pour une puissance de 430 chevaux. Sur les 482 modèles produits, seuls 30 le seront pour la France.

Mais la récidive a lieu en 2001, sur la génération 996, restylée. Cette fois, la puissance s'établit à 462 chevaux avec un couple très nettement supérieur à celui de la version Turbo "classique". Car oui, la GT2 n'est pas une 911 atmosphérique, contrairement à la GT3.

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Pour 2010, la 997, qui affiche déjà près de six ans de présence dans la gamme Porsche, affiche une palette de versions jamais vue jusque-là, avec 29 versions au catalogue. Cette même année, un léger restylage - dont le détail le plus frappant est le biseau des feux arrières - s'affiche et signe l'arrivée de la plus extrême des 911.

Si la 997 GT2 développait 530 chevaux, la GT2 RS en donne 620. Une puissance jamais vue encore dans une Porsche de série ! Rappelons que la Carrera GT n'en avait "que" 612 et qu'elle n'effectuait le 0 à 100 km/h qu'"en" 3"8, là où la plus radicale des 911 n'en demande désormais que 3"5 !

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Perchée sur ses jantes de 19 pouces noires, abritant des disques de freins en carbone céramique, la 997 GT2 RS est reconnaissable entre toutes. Les voies avant sont élargies de 26 mm à l'avant et de 12 mm à l'arrière, il n'en fallait pas moins pour caser des pneus aussi larges (325 mm à l'arrière).

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

La 911 GT2 RS est une édition limitée à 500 exemplaires, chaque exemplaire étant identifié par une plaque en aluminium sur le tableau de bord. Il s'agit ici de la numéro 201. Les combinaisons de couleur proposées incluent toutes le capot en fibre de carbone, non peint. Pour le reste, on a le choix entre une teinte grise avec jantes couleur alliage ou noires, rouge ou blanche. De rares exemplaires auront une robe intégralement noire. En option, les jantes peuvent être couleur or. Pour l'habitacle, tout est permis au niveau des couleurs.

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Malgré un équipement correct, la GT2 RS fait la chasse aux kilos en trop. Le capot en fibre de carbone n'est pas peint et logo Porsche n'est qu'un sticker. À l'intérieur, les baquets sont des modèles allégés à seulement 10 kg bien qu'ils puissent être remplacés par les sièges sport classiques. Le pack optionnel Clubsport apporte un arceau, un harnais et un extincteur. Pas de doute, on a vraiment affaire à un modèle prêt à avaler le bitume...

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Si toutes les Porsche RS ont toujours utilisé des moteurs atmosphériques et les GT2 des moteurs turbo, c'est cette dernière technologie qui a été choisie. Pour afficher la bagatelle de 620 chevaux, il n'y avait guère le choix. La 911 n'a jamais été aussi performante avec un 0 à 100 km/h en seulement 3"5 et un couple de 700 Nm... Si la 911 a souvent été apprécié pour sa polyvalence, ce n'est pas cette incroyable version qui confirmera la règle ; brutale et sauvage, la 997 GT2 RS entre dans la catégorie des supercars.

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Il manque un dernier superlatif à cette 911 : l'authenticité. Pas de boîte PDK pour cette version qui signe la fin de la 911 cru 997 mais une unique boîte manuelle. Un collector, car il s'agit de la dernière 911 très sportive à conserver une boîte traditionnelle.

D'un point de vue esthétique, Porsche n'a pas joué la carte de l'exubérance, en proposant une ligne "rationnelle", sportive mais toujours distinguée.

Offerte contre un chèque de près de 240 000 €, la belle allemande n'était pas des plus bon-marché si on la considère dans la gamme 911 mais se révèle nettement plus intéressante face des à concurrentes toutes aussi sportives... et onéreuses !

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

L'aileron de la 997 GT2 est ici repris tel quel mais inclut une partie en fibre de carbone. Au niveau des pare-choc, aucun changement à signaler.

Peu de reproches ont été adressés à cette 911 GT2 RS... Les plus marquants ont été une hauteur de caisse trop importantes et une sonorité trop feutrée.

AD67 • Porsche 911 (997) GT2 RS '10

Si vous êtes en quête d'une 911 hors du commun, oscillant entre tradition et recherche du meilleur rendement, c'est la 911 (997) GT2 RS qu'il vous faut. Poussé à son maximum, le Flat-6 délivre une puissance impressionnante, vous collant littéralement au baquet allégé de son habitacle. Véritable du témoignage savoir-faire des ingénieurs Porsche, il s'agit d'un collector, en édition limitée qui restera dans les annales.
Comme tout collector, la décôte sera des plus réduites, avec un prix moyen en occasion de 200 000 € actuellement.

 

Référence article : AD67 • Version 3.0


Commentaires