AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Thomas DROUART      3 Octobre 2014       Porsche 6 cylindres Allemandes Années '70

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Dans la catégorie des 911 mythiques, la Carrera 2.7 RS y occupe une place particulière. Alors que les modèles "Classic" tirent leur révérence, une dernière mouture s'affiche et pas des moindres. 210 chevaux, un kit carrosserie travaillé et un aileron "queue de canard" audacieux feront de cette version l'une des plus côtées... mais aussi l'une des plus répliquées !

 

Fiche technique

Modèle Porsche 911 Carrera 2.7 RS
Moteur 2.7 6 cylindres à plat 210 chevaux
Dimensions 4,15 x 1,65 x 1,32 mètre
Commercialisation 1973          1 525 exemplaires
Côte moyenne 200 000 €
0 à 100 km/h 5"9
Vitesse max 240 km/h
Consommation 12,5 l/100 km
Date et lieu 14 juin 2014, Le Mans
AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Après la 356, celle qui était nommée à l'origine Porsche 901 se voit bien vite corrigée en 911 car Peugeot a déjà déposé le brevet des nombres à zéro central. La 911 de première génération a cependant utilisé le "901" comme code interne cette mouture du futur modèle phare de la firme !
La 911 apparaît en 1963, avec un unique deux litres de 130 chevaux... Et bien sûr, le tout avec le Flat-6, le célèbre six-cylindres à plat qui perdure encore aujourd'hui sous le capot des dernières 911.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Plusieurs évolutions se succèdent. La plus notable étant le changement d'empattement, en 1968, en repoussant davantage les roues dans les angles. Les motorisations développent une puissance comprise entre 110 et 210 chevaux, de quoi mouvoir plus que convenablement la petite sportive stuttgartoise d'à peine une tonne.
En 1973, après dix ans de ventes au-delà des espérances, la 911 de type 901 tire sa révérence en offrant la 911 "Classic" la plus exclusive et sportive jamais produite. Ainsi est née la Carrera 2.7 RS.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Cette dernière constitue ainsi le haut de gamme sportif de la marque mais est aussi le témoignage d'un savoir-faire et l'exploitation maximale du Flat-6 d'époque. La cylindrée est poussée de 2,4 à 2,7 litres grâce à un réalésage ; la puissance passe ainsi à 210 chevaux. Une puissance déjà atteinte par la 911 R de 1968, produite à 24 exemplaires et dotée d'une carrosserie en plastique.

La Carrera RS est donc une évolution de cette dernière, avec un poids diminué à 1075 kg, expliqué par la suppression des sièges arrière, de couches d'insonorisant et de rembourrage, des vides poches, des accoudoirs et la mise en place de baquets Recaro.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Esthétiquement, la Carrera RS se différencie par des pare-chocs en polyester, pour gagner du poids mais aussi à son aileron à la forme si particulière, surnommé "queue de canard".
Chaque roue bénéficie d'un frein à disques ventilé et chaque train roulant d'une barre anti-roulis. La carrosserie a été passablement élargie.
Cependant, deux versions étaient proposées. Une version touring, à l'équipement d'une 911 Carrera de série et d'une version sport, dépouillée au maximum pour un poids minimum.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

La ligne, toujours très pure et profilée de la 911 de série est préservée mais s'achève sur cet aileron si caractéristique. Plusieurs coloris étaient au choix, dont ce vert, assez peu arboré. La principale étant blanche avec motifs rouges.
Sur le plan des performances, le 0 à 100 km/h s'effectue en 5,9 secondes pour une vitesse pouvant culminer à 240 km/h. À l'époque, on faisait difficilement mieux à un tel prix !

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Les jantes Fuchs, marque de fabrique des 911 sont ici en 15 pouces et renferment 4 freins à disques ventilés. La présence de disques pleins nous laisse ici penser qu'il s'agit d'une réplique. La Carrera RS 2.7, en raison de son succès et de sa très forte popularité a souvent été "copiée" sur base de 911 Classic ou même de 911 Type G grâce à des kits spécialement développés, plus ou moins fidèles et réalistes.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Déjà à sa sortie, la 911 Carrera RS était considérée comme LA sportive du moment. Et malgré que son prix en 1973 n'était l'équivalent que de 19 500 €, elle était à ce moment-là très chère à cause du coût de la vie et seule une élite pouvait se permettre de succomber aux gracieuses courbes et goûter à l'envoûtante cacophonie du plus célèbre des six-cylindres à plat.
Pour les plus sportifs, une version poussée à 2,8 litres de cylindrée pour 280 chevaux a été élaborée mais n'aura servi que lors des 24 Heures de Daytona. Avec une victoire à la clé.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Qu'est-ce qui fait le succès, encore aujourd'hui de la 911 Carrera RS ?
Tout d'abord, ce qu'elle incarne et représente. Il s'agit de la première génération de la légendaire 911 mais aussi de la plus puissance version jamais créée. Un moteur incroyable, un équipement confort ou sport adapté, une ligne à couper le souffle qui se termine sur un aileron qui fait désormais parti des signes distinctifs de certaines 911. Il fut même repris sur la 911 Sport Classic, sorte de mémorial pour célébrer le succès du modèle.

AF62 • Porsche 911 Carrera RS 2.7 '73

Numéro 1 dans le cœur de nombreux porschistes, la 911 Carrera RS 2.7 est l'un des modèles les plus côtés. À tel point que la côte d'un des 1 525 exemplaires, qu'il soit en état bon ou d'exception peut s'échanger jusqu'à plus de 300 000 € et qu'une décôte n'est pas à l'ordre du jour ! C'est aujourd'hui le prix pour accéder à ce mythe... Pour les autres, de nombreuses répliques ont été éditées, plus ou moins réussies, sur différents modèles de 911, certes plus accessibles et pas forcément détectables au premier coup d'œil mais sans le prestige du modèle originel.
 

Référence article : AF62 • Version 3.0


Commentaires